Blog post

Top 10 des choses à faire à Phu Quoc, petit paradis du Vietnam

27 novembre 2020

Aujourd’hui je vous emmène en Asie, dans l’un de mes voyages ayant eu lieu en 2017, pendant le semestre où j’ai vécu à Taïwan ! Flo m’ayant rejoint pour quelques semaines de vacances, nous avions envie de les finir par de la détente et de l’évasion. Nous sommes donc partis découvrir le Vietnam insulaire sur l’île de Phu Quoc!

Nous ne sommes pas trop du style à prendre des vacances détente mais nous en avions besoin, pour se retrouver, pour se préparer à trois nouveaux mois de séparation. Phu Quoc fut l’endroit idéal pour ces vacances chill et dépaysantes ! En plus pour les étudiants avec peu de revenu que nous étions, nous avons pu nous payer des vacances incroyables pour pas grand chose ! Dans cet article je vous présente Phu Quoc et ses incontournables.

NB : j’ai l’habitude d’illustrer tous mes articles avec mes propres photos mais dans celui-ci je n’en avais pas suffisamment (je n’avais pas prévu le coup il y a 4 ans lors du voyage). Certaines photos ont été prises sur internet et sont indiquées.

Et si vous n’avez pas peur d’avoir mal au coeur vous pouvez jeter un oeil à ma vidéo réalisée à Phu Quoc en 2017, mais ne restez pas sur cette image et allez voir mes dernières pour ne pas être dégoutés de la qualité très moyenne.

Quelques mots sur Phu Quoc

Phu Quoc, l’île Emeraude

Phu Quoc est la plus grande île appartenant au Vietnam, pourtant située à deux pas des côtes cambodgiennes. La tension est telle entre les deux pays que Phu Quoc est militarisée pour la protéger. Néanmoins vous ne verrez probablement pas cette réalité.

Cette île réputée pour ses plages de sable blanc et ses hébergements accueillants, est idéale pour des vacances détente. Sa superficie est de 50 km de long pour 20km de large. Elle se parcourt facilement en scooter.

Un parc naturel couvre près de la moitié de la superficie de l’île, et c’est tant mieux ! En effet le Vietnam n’est pas encore au niveau des pays occidentaux en matière d’écologie et on trouve souvent des endroits naturels souillés par les déchets. Malgré ce point négatif, nous avons tout de même pu profiter de magnifiques endroits à Phu Quoc.

Localisation de Phu Quoc en Asie

Quand partir ?

Il y a deux saisons au Vietnam : la saison sèche de novembre à avril, et la saison des pluie de mai à novembre. La meilleure saison pour visiter Phu Quoc est la saison sèche. Les températures moyennes sont comprises en 23 et 32°.

Check-list Taiwan

Pour vous aider à préparer votre valise, vous pouvez télécharger ma check-list des affaires à emmener en Asie juste ici.

Nous nous y sommes rendus en avril 2017, le temps était plutôt bon mais nous avons connu quelques grosses averses.

Comment y aller ?

✈️ Des liaisons aériennes directes sont desservies depuis la capitale du Vietnam vers Phu Quoc.

C’est l’option que nous avions choisie, avec un premier vol de Taiwan à Ho Chi Minh, puis un second de Ho Chi Minh à Phu Quoc. Malheureusement la compagnie Jet Star a annulé notre vol à la dernière minute et nous nous sommes retrouvés sans rien à 21h du soir à l’aéroport de la capitale.

🚌 Finalement nous nous sommes rendus à la gare routière de Ho Chi Minh (en taxi depuis l’aéroport) pour prendre des bus afin d’atteindre le port de Ha Tien. Nous avons pris 2 bus de nuit pour environ 6 heures de trajet jusqu’au port.

⛴️ Une fois à Ha Tien nous avons dormi au bord de la route en attendant le premier bateau direction Phu Quoc, partant à 7h30 du matin. Environ 2H30 de traversée en slow boat. Les tickets sont à acheter sur place à l’embarcadère.

Notre périple de nuit pour rejoindre Phu Quoc depuis Ho Chi Minh

Pourquoi sommes-nous partis à Phu Quoc ?

A l’époque je vivais à Taïwan, une île située à l’Est de la Chine, face à Hong-Kong et au Sud du Japon. Florian était en France, à Toulouse. Il était donc évident de se retrouver en Asie. Nous avions déjà prévu de faire un road-trip de deux semaines à Taïwan, la dernière semaine était quand à elle réservée à la détente.

Phu Quoc est apparu comme une destination parfaite pour ce séjour : pas si loin de Taïwan, faible niveau de vie (donc prix accessibles), paysages magnifiques, hôtels de rêve, nourriture délicieuse.
Nous avions hésité avec les Philippines (que j’ai visité par la suite), mais la situation politique était trop incertaine.

Ce que j’ai le plus aimé

Notre hôtel à deux pas de la plage, les petits-déjeuners, l’impression d’être dans un petit coin de paradis.

Ce que j’ai moins aimé

La saleté de l’île quand on sort des quartiers hôteliers. Le Vietnam et Phu Quoc offrent des endroits exceptionnels, mais malheureusement le respect de l’environnement n’est pas leur priorité. Beaucoup trop de zones naturelles sont pleines de déchets, au sol et dans l’eau. J’espère néanmoins que les choses ont évolué depuis 4 ans et que le Vietnam se tourne vers un tourisme plus responsable.

Mon top 10 des choses les plus cool à faire à Phu Quoc

1. Avoir un logement de fou … pour presque rien

Alors oui, je trouve que ce point vaut largement sa place dans le classement ! On trouve à Phu Quoc de très beaux hôtels, avec piscine, en face de la plage, avec des petits déjeuners de folie. Encore plus aujourd’hui que lors de notre venue en 2017. Et franchement, loger dans un bel hôtel c’est déjà le kiffe Number one de vacances aux paradis !

Nous avions logé au Cottage Village, pour 170€ les 5 nuits et nous avions adoré ! Jolis chambres et bungalow, petit déjeuner exceptionnel, piscine et jardin tropical très bien entretenu. En plus la plage était à moins de 500 mètres, j’ai adoré nos dîners au restaurant en bord de plage puis les baignades nocturnes sans personne autour.

Voici d’autres hôtels sublimes et abordables qui m’ont tapé dans l’oeil (moins de 50€ la nuit) :

J’ai vu que la situation hôtelière a pas mal évolué depuis notre passage, un peu dans le sens de Bali. Le point positif est que l’offre de logements paradisiaques a augmenté, le côté moins positif est que de gros complexes et resorts se sont installés et dénaturent un peu le paysage. Il y en a pour tous les goûts !

2. Se détendre sur les plus belles plages de l’île

Phu Quoc possède de très belles plages, parfaites pour un séjour détente et relaxant. En voici quelques unes.

  • Bai Truong / Long Beach : probablement l’une des plages les plus célèbres de Phu Quoc. Longue plage de sable blanc située à proximité de Duong Dong. Offre des couchers de soleil inoubliables.
  • Bai Sao : située au Sud-est de Phu Quoc. Ses 7 km de sable blanc et fin, son eau transparente et les cocotiers qui bordent sa plage en font l’une des plus belles de Phu Quoc.
  • Bai Khem : située au sud de Phu Quoc. Village de pêcheurs à visiter puis admirer le sable blanc éclatant de Bai Khem.
  • Bai Ong Lang : située à l’Ouest de Phu Quoc. Jolie plage de sable doré, parfaite pour de la farniente ou admirer le coucher de soleil. C’est celle qui était la plus proche de notre hôtel.
  • Les plages de Mong Tay et May Rut pour leurs eaux cristallines. Les îles sont situées au sud de Phu Quoc, accessibles en bateau.

2. Et aller admirer le coucher de soleil

Depuis Long Beach ou Bai Ong Lang ou encore depuis le temple Dinh Cau à Duong Dong c’est vous qui voyez. Vous allez en revenir les étoiles plein les yeux.

3. Partir explorer les îles au sud de Phu Quoc en bateau

Pour passer la journée sur l’eau, à découvrir la beauté des îles du sud et faire du snorkeling.

De nombreux tours organisent des excursions, vous pouvez demander à votre hôtel des renseignements. Vous pouvez également aller voir directement au port de An Thoi, des locaux proposent des tours privatifs des quatre îles.
Tarif entre 25 et 50€/personne.

Essayez de préférer les tours avec peu de personnes sur des petits bateaux. L’expérience en sera plus authentique.

Les plages de Mong Tay island sont réputées comme étant les Maldives du Vietnam, une eau transparente et turquoise bordée de cocotiers.
Une très belle plage malheureusement gâchée par les déchets jonchant au sol et dans l’eau lors de notre passage. J’espère sincèrement que la situation a évolué depuis.

4. Passer une soirée au night market de Duong Dong

Les marchés de nuit sont vraiment un incontournable en Asie ! Le night market Dinh Cau de Duong Dong en fait partie. Au coeur de la capitale de Phu Quoc, le marché s’anime à partir de 17h. Au milieu des locaux vous allez trouver de nombreux stands de nourriture, des frits de mer, de quoi tester de nouvelles saveurs parfois surprenantes, des vêtements, des perles, des souvenirs etc.

Tous les soirs de 17h à 23h à Duong Dong.

5. Visiter les villages de pêcheurs

Pour découvrir une autre facette de Phu Quoc au bord de l’eau. Au sud de Phu Quoc se trouve le village de Ham Ning, le plus vieux de l’île. Vous pouvez y déguster des fruits de mer évidemment, et admirer les bateaux hauts en couleurs.

Dans un autre style, au nord de l’île vous pouvez découvrir le village de Rach Vem, ses longs pontons de bois qui finissent par des maisons flottantes. L’une des principales attractions de Rach Vem sont aussi ses étoiles de mer rouges qui peuvent être observées sur la plage.

Attention à toujours respecter l’écosystème et à ne pas les toucher (même si les autres touristes le font) afin de ne pas les perturber ou leur donner des maladies.

6. Faire de la plongée sous-marine ou du snorkelling

Phu Quoc est un très bon endroit pour faire son baptème de plongée ou passer ses niveaux. Les meilleurs endroits pour faire de la plongée à Phu Quoc sont le nord-ouest de l’île et le sud dans l’archipel An Thoi.

Les sorties peuvent être réservées dans les clubs de plongée à Duong Dong, à Long Beach ou auprès de votre hôtel. J’ai aussi entendu parler de l’école Rainbow Divers.

7. Découvrir la culture de perles

Plusieurs fermes perlières existent à Phu Quoc. C’est l’occasion de découvrir la culture de perle et leur origine.

Saviez-vous par exemple qu‘une huître développe une perle lorsqu’une impurté pénètre dans sa coquille ? Pour faire barrière elle l’encercle alors de nacre, ce qui devient une perle. On comprend donc que naturellement, toutes les huitres ne contiennent pas de perle. Pour leur culture, les fermiers insèrent volontairement des impuretés pour que les huîtres produisent ces perles.

Les fermes les plus connues sont Phu Quoc Pearls et Ngoc Hien, une ferme japonaise. Les amateurs de perles y découvriront des collections incroyables.

Vous pouvez également découvrir et acheter des bijoux en perles sur le marché de nuit de Duong Dong.

Comme ce sont des attractions relativement touristiques essayez de venir le matin ou en fin de journée pour ne pas être noyé dans le flot de touristes.

8. Visiter une fabrique de Nuoc Mam

Mmmh cette bonne sauce quasi omniprésente dans la gastronomie Vietnamienne ! Le Nuoc Mam est une sauce de poisson, ou de poisson pourri, soyons honnêtes. Je ne suis personnellement pas fan de cette sauce, mais Flo l’adore, donc on est partis en savoir plus dans l’une des fabriques de l’île de Phu Quoc.

Des visites gratuites peuvent être faites chez les trois grands producteurs de Phu Quoc : Phung Hung, Think Phat et Khai Hoan.

C’est la méthode artisanale qui est encore utilisée aujourd’hui. Elle existe depuis plus de 200 ans et consiste à à faire macérer du poisson avec du gros sel pendant 1 an dans de grosses cuves de bois. Laissez-vous surprendre par ces odeurs 😂

9. Visiter le parc national de Phu Quoc

Le parc national de Phu Quoc couvre 31.000 hectares soit plus de la moitié du territoire total de l’île. Il est majoritairement situé au nord-est de l’île et est considéré comme réserve mondiale de la biosphère par l’UNESCO.C’est aussi la dernière grande forêt du sud du Vietnam.

Baladez-vous sur les sentiers sauvages en scooter ou en VTT, à l’ombre des arbres du parc, pour faire l’expérience d’une autre facette de Phu Quoc.

Accès à 5km à l’est de Gang Dau, par un panneau qui marque l’entrée dans la forêt.
Plus d’infos et photos ici.

10. Faire une balade direction les cascades de Phu Quoc

Également incontournable en Asie, la recherche des « waterfalls ». J’avoue que je ne comprends toujours pas cet attrait excessif, des voyageurs que j’ai pu rencontrer en Asie, pour les cascades. Mais si vous êtes aussi enchantés par le doux bruit de l’eau et la beauté des cascades, celles-ci devraient vous plaire.

Allez y tôt le matin avant que les touristes et les familles ne viennent troubler le calme et jeter leurs déchets un peu partout, malheureusement comme souvent au Vietnam.

Le long la route entre Ham Ninh et Duong Dong, au centre de l’île, se trouve un sentier qui vous conduira aux cascades de Suoi Tranh en 20 minutes (à pied). La meilleure saison pour les admirer est la saison des pluies quand le débit est vraiment impressionnant. Néanmoins vous pouvez toujours vous y baigner en saison sèche.

©Image web

Plus petite mais avec un joli ruisseau, Suoi Da Ban se trouve au Nord de Duong Dong. Sympa pour une baignade ou une petite balade dans la forêt.

Les autres activités

J’aurai finalement pu faire un top 12 car j’ai 2 visites supplémentaires de à vous proposer si vous voulez étendre votre connaissance de l’île et de sa culture. Vous trouverez de nombreux renseignements une fois sur place :

  • Visiter la prison de Phu Quoc et prendre conscience des traces de l’époque coloniale française, de la guerre d’Indochine et de la guerre du Vietnam
  • Visiter les fermes de poivre : plusieurs fermes existent à Phu Quoc. Vous pouvez aller découvrir les plants ainsi que la fabrication du poivre.

J’espère que cet article vous a plu. N’hésitez pas à me le dire dans les commentaires si c’est le cas et si vous voulez plus d’infos sur mes voyages en Asie. 4 ans après je ne pensais pas écrire un jour un article sur cette destination mais c’est grâce à nos échanges sur Instagram que je me suis motivée ! Suivez-moi par ici si ce n’est pas encore le cas 😘

Envie de sauvegarder cet article ? Pin it !

2 Comments

  • Erikavoyage

    21 avril 2021 at 21:34

    Je suis en train de préparer mon voyage pour le Vietnam en décembre et je souhaite terminer mon voyage par Phu Quoc ! Ton article me conforte dans mon choix, merci pour tes conseils ☺️

    1. May

      28 avril 2021 at 19:44

      Oh trop cool s’il ça t’a aidé ! J’espère que l’île sera moins polluée que quand j’y suis allée quand même 🙈

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent Article suivant