Blog post

La Camargue et Aigues-Mortes : à la découverte des trésors camarguais

1 juillet 2020

C’est la région camarguaise que j’ai choisi de vous partager aujourd’hui, pour que l’on explore ensemble ce coin de terre si singulier et plein de charme. La Camargue a une ambiance toute particulière, avec son folklore gitan, ses chevaux blancs, ses taureaux, ses flamants roses, ses marais infinis et ses … moustiques! Une belle région que j’avais envie de redécouvrir le temps d’une journée, mais que vous pouvez facilement étendre à un weekend tant il y a de choses à faire !

Je vous propose ici un itinéraire pour découvrir les paysages Camarguais, les activités sur place et les essentiels pour visiter Aigues-Mortes, sa ville fortifiée et ses salins.

Sur la route de la Camargue : informations pratiques

Nous étions déjà dans le Vaucluse lors de ce week-end donc nous avons pu facilement nous rendre en Camargue en voiture. Si vous venez d’un peu plus loin, voici les moyens les plus faciles de rejoindre la région, à savoir que la location d’un véhicule est indispensable:

  • Les villes les plus proches (gares + logements) : Les grandes gares les plus proches de la région camarguaise sont Arles et Nîmes. Ces deux villes ont des vestiges romaines et valent largement le coup d’être visitées si vous vous y arrêtez. Vous pouvez également loger aux Saintes-Maries-de-la-Mer si vous voulez être au coeur de la Camargue, mais l’accès sera moins pratique pour visiter les alentours.
  • Les grandes villes un peu plus loin : Si vous avez plus de temps vous pouvez également partir d‘Aix-en-Provence, de Marseille ou de Montpellier pour combiner la visite de ces régions avec une escapade en Camargue (env. 1h15 de route).

Je vous conseille de louer votre voiture en amont, sur internet, en vous renseignant auprès des gares ou auprès des agences locales. Ces régions sont très touristiques pendant la haute-saison et il serait dommage de se retrouver sans moyen de locomotion.

Idée d’itinéraire d’une journée ou d’un week-end

Une journée en Camargue

  • MATINEE à travers les routes camarguaises et Parc ornithologique de Pont de Gau
  • DEJEUNER : Pique-nique au Parc ornithologique ou restaurant aux Saintes-Maries-de-la-mer
  • DEBUT D’APRES-MIDI : Visite des Saintes-Maries et départ pour Aigues-Mortes à la découverte de sa ville fortifiée
  • FIN D’APRES MIDI dans les Salins d’Aigues-Mortes, à admirer le coucher de soleil et ses couleurs

Week-end en Camargue : 2-3 jours

Jour 1

  • MATINEE à travers les routes camarguaises et balade à cheval
  • DEJEUNER : Pique-nique ou restaurant aux Saintes-Maries-de-la-mer
  • DEBUT D’APRES-MIDI : Visite des Saintes-Maries et des plages camarguaises
  • FIN D’APRES MIDI : Visite du parc ornithologique de Pont de Gau
  • SOIREE : Coucher de soleil sur le parc – le parc ferme les guichets mais vous pouvez y rester jusqu’à la tombée de la nuit pour admirer les paysages féériques et vides de monde

Jour 2

  • MATINEE : vélo ou randonnée à travers les étangs en empruntant le sentier de la Digue de la Mer
  • DEJEUNER : Pique-nique sur place ou snack/restaurant sur la route
  • DEBUT D’APRES-MIDI : Départ vers Aigues-Mortes en empruntant le Bac du diable
  • APRES MIDI : Visite de la ville fortifiée d’Aigues-Mortes et de ses salins
  • FIN DE JOURNEE : Coucher de soleil dans les salins

Trésors de Camargue : 10 activités incontournables

Voici un aperçu des activités les plus chouettes que vous pouvez faire en Camargue ! Une journée ne suffira pas pour tout faire, je vous renvoie à mes propositions d’itinéraires si vous ne savez pas quoi choisir.

  1. Visiter le Parc Ornithologique de Pont de Gau pour observer les flamants roses et les oiseaux camarguais
  2. Faire une balade à cheval à travers les paysages sauvages
  3. Prendre le Bac du Sauvage
  4. Visiter les Saintes-Maries de la Mer
  5. Aller au Musée de la Camargue
  6. Emprunter la randonnée de la Digue de la mer vélo ou à pieds (env. 20km)
  7. Aller découvrir les plages sauvages de Camargue
  8. Assister à un coucher de soleil
  9. Découvrir Aigues-Mortes, sa ville fortifiée et ses salins
  10. Ramener des produits locaux : du sel ou du riz de Camargue, du saucisson de taureau, de la fougasse, du vin des sables ou encore d’autres spécialités que vous pourrez découvrir le long des routes chez des marchands locaux.

Mes coups de coeur camarguais

Le Parc Ornithologique de Pont de Gau

🔎 En arrivant en Camargue nous voulions observer la faune et la flore de la région. La Camargue c’est le pays des taureaux noirs, des chevaux blancs, mais aussi des flamants roses et de nombreux oiseaux ! Soyez attentifs sur la route car vous allez pouvoir observer des troupeaux de chevaux et taureaux. Pour les oiseaux et les flamants roses, nous avons décidé de nous rendre au Parc Ornithologique de Pont de Gau.

Le parc fait une soixantaine d’hectares et est aménagé en deux circuits qui vous font pénétrer au sein de l’habitat naturel de nombreuses espèces d’oiseaux. Des cabanes d’observation situées tout au long de la balade permettent de les observer sans les déranger.

🦩 Les oiseaux sont omniprésents (près de 80.000 !!) et sont en liberté dans le parc. Quelques cages sont présentes à l’entrée du parc et recueillent des animaux blessés ou handicapés qui sont soignés avant d’être réhabilités quand c’est possible. Presque 600 oiseaux blessés sont pris en charge chaque année par le parc.

Ma partie préférée a été les flamants roses, que nous avons vu par milliers! On peut les observer à peut près depuis partout dans le parc. Levez les yeux pour les voir s’envoler de manière majestueuse. A savoir qu’ils peuvent voler sur de longues distances et atteindre jusqu’à 65 km/h!
Il faut aussi savoir que la couleur des flamants roses varie au cours de l’année, c’est en hiver que leur plumage se dote d’un rose vif.

Pourquoi les flamants sont roses ?
La couleur des flamants roses est liée à leur alimentation ! En effet ils se nourrissent d’une espèce de crevette appelée Artemia salina, c’est elle qui est l’origine de la couleur rose du Flamant.
Mais il faut savoir que la crevette, elle-même, se nourri de micro-organismes du type algues microscopiques, appelées dunaliella salina. Ces micro-algues sont présentes dans les marais salants au dessous d’une certaine salinité : elles colorent notamment les salins d’Aigues-Mortes.

Conseils pratiques :

Je vous conseille d’y aller le matin ou en fin de journée pour ne pas avoir trop de monde et surtout éviter les grosses chaleurs ! Pour le déjeuner vous pouvez pique-niquer sur place le midi (de nombreuses tables sont présentes dans le parc) ou aller déjeuner aux Saintes-Maries-de-la-Mer en fonction de l’heure et de votre appétit. En fin de journée vous allez pouvoir profiter du coucher du soleil en toute quiétude.

Adresse : Parc Ornithologique de Pont de Gau, RD 570, 13460 Stes Maries de la mer
Contact :contact@parcornithologique.com /Tél. 04 90 97 82 62 / 06 15 72 08 02 
Horaires : A retrouver ici, ils sont variables mais la sortie peut se faire après le coucher du soleil
Tarif : 7,5€ / personne (5€ pour les -12 ans)

Les Saintes-Maries-de-la-Mer

Après 2 bonnes heures passées au parc ornithologique, nous nous sommes rendus aux Saintes-Maries-de-la-Mer pour découvrir la ville et nous imprégner de l’ambiance de la capitale de la Camargue.

⛪️ Les 24 et 25 mai, chaque année, a lieu le pèlerinage des Saintes-Maries-de-la-mer. Cet événement religieux, bien que fortement médiatisé aujourd’hui, attire des milliers de gitans et tsiganes venus de toute l’Europe.

Nous nous sommes rendus aux Saintes-Maries le weekend suivant, néanmoins avec la situation sanitaire et le récent confinement, l’événement avait été annulé et la ville semblait bien vide.

Nous avons commencé par nous balader le long de la promenade en bord de mer, la plage et la chaleur nous ont fortement donné envie de nous baigner mais nous avions un programme chargé pour la suite de la journée. Néanmoins si vous avez le temps profitez-en !

Lors de la visite de la ville, ne manquez pas d’admirer les Saintes-Maries-de-la-Mer avec une vue à 360° depuis le toit de l’église. L’entrée coûte 3,50€ et vous offre une vue imprenable. Nous n’avons malheureusement pas pu le faire car l’église était fermée en ce premier weekend de déconfinement.

Néanmoins il est agréable de se promener dans la ville, on y découvre les maisons basses typiquement camarguaises et on s’imprègne de l’ambiance. On trouve, dans le centre-ville, beaucoup de petites boutiques et de restaurants, à noter que ça peut être très touristique l’été.

🏝️ En s’éloignant un peu du centre du côté de la plage Est des Saintes, on peut admirer des paysages plus sauvages et même croiser les beaux chevaux blancs.

Les plages camarguaises

Si vous suivez mon itinéraire de découverte de la Camargue en 1 journée, vous n’aurez probablement pas le temps de faire cette étape, mais si vous restez plus longtemps je vous conseille de vous rendre sur les plages de Piémanson, Beauduc ou Napoléon.

Plages de Camargue

Faire une balade à cheval à travers les paysages sauvages

Pays du cheval blanc, à travers ces terres sauvages et ses étangs, la balade à cheval est l’un des incontournables de la Camargue.

Bien que nous ne l’ayons pas fait cette fois-ci, voici quelques sites et informations utiles si vous souhaitez vous laisser tenter par l’expérience.
Veuillez noter que cette liste n’est pas exhaustive et que vous pouvez trouver d’autres centres sur internet.

  • https://www.camarguedevosreves.fr
  • https://www.domainedemaguelonne.com
  • http://www.elise-camargue.fr
  • https://www.camargueacheval.com

Balade à la découverte des paysages, plages et étangs.
Env. 25€ / 1h, 35€ / 2h

Prendre le Bac du Sauvage et direction Aigues-Mortes

En remontant vers Aigues-Mortes depuis les Saintes-Maries, vous avez deux possibilités : longer le petit Rhône par la route côté Camarguais ou bien traverser le petit Rhône pour continuer la route côté Aigues-Mortes.

Pour une expérience authentique je vous conseille fortement de tester l’option 2! Il vous faudra emprunter le Bac du Sauvage, un incontournable de la Camargue.

Le Bac du Sauvage

Le bac du Sauvage est un bateau navette qui permette traverser le Petit-Rhône et passer de l’autre côté de la Rive. Il embarque piétons et véhicules et est situé à environ 6,5km des Saintes-Maries-de-la-Mer.

⛴️ La traversée est gratuite et a lieu toutes les 30mns. Les horaires d’ouverture sont les suivants : (pour plus d’informations RDV sur le site officiel)

  • Octobre à Mars : 06H30-12H00 et 13H30-19h00.
  • Avril à Septembre : 06H00-12H00 et 13H30-20h00.

Aigues-Mortes

Nous quittons la région direction Aigues-Mortes qui se trouve en Occitanie, dans le département du Gard. Il faut compter environ une demie-heure pour s’y rendre depuis les Saintes-Maries. Malgré le changement de région, Aigues-Mortes est toujours considéré comme faisant partie de la Camargue.

L’origine de la cité d’Aigues-Mortes

A l’origine Aigues-Mortes était un village de pêcheurs et de salins. C’est Louis IX (Saint-Louis), au XIIe siècle qui est à l’origine de la construction des fortifications, ayant voulu avoir une place forte débouchant sur la Méditérannée. La cité a été construite sur un plan carré, cloisonné d’imposants remparts et tours. Saint-Louis ordonna également la construction d’une route ouvrant sur les marais pour servir de tour de guet : il s’agit de la Tour Carbonnière que l’on retrouve encore aujourd’hui.

Aigues-Mortes tient son nom d’Aquae Mortuae, des « eaux mortes » (marais et étangs) qui entouraient de toutes part la ville.

Visiter la cité médiévale

Plan parking 2020

🅿️ De nombreux parkings sont présents autour de la cité. Seul le P8 est gratuit toute l’année, mais le parking de la gare situé un peu plus loin que le P5 est en accès libre et gratuit. Pratique si vous avez du mal à trouver des places en plein été !

Une fois garés vous n’avez plus besoin de la voiture pour visiter, libre à vous de vous laisser porter et de flâner à travers les ruelles en admirant les vieilles pierres et les façades pleines de charme. Je vous conseille de vous perdre dans les ruelles moins fréquentées pour vous imprégner de l’ambiance d’Aigues-Mortes.

Ne manquez pas :

  • L’enceinte fortifiée, avec ses remparts parsemés d’entrées et tours qui nous permettent d’imaginer comment était organisée la ville au XIIIème siècle.
  • La Tour Carbonnière qui était le poste d’avant-garde pour protéger la cité. Elle est située dans le marais, à l’extérieur de la ville.
  • Les 2 Chapelles des Pénitents : Les Pénitents Gris et les Pénitents Blancs. Ces deux confréries religieuses issues du Moyen-âge ont marqué leur présence à Aigues-Mortes en batissant deux chapelles dans la cité.
  • L’Eglise de Notre Dame des Sablons, probablement le plus ancien monument de la cité, de style gothique. Elle a été édifiée au XIII ème puis agrandie au XVIIIème.
  • Les Salins d’Aigues-Mortes (dont je parle juste après)

Les Salin d’Aigues-Mortes

Il fallait que je vous montre d’abord les photos pour que vous vous rendiez compte de la couleur incroyable de ces salins !

Je vous disais plus haut, l’exploitation du sel et les salins faisaient partie de l’histoire d’Aigues-Mortes bien avant que la cité ne soit construite. A quelques minutes de la cité d’Aigues-Mortes se trouve aujourd’hui le site des Salins du Midi (qui produit notamment le sel La Baleine, que vous connaissez surement). Tous les salins ne sont pas roses, cela dépend du taux de salinisation de l’eau et donc de la présence des micro-organismes responsables de la couleur rose. Vous aurez davantage de chance de les voir au Printemps et en Eté.

La visite des salins est forcément payante mais vous pouvez utiliser différents modes de locomotion: à vélo, à pied, en petit train, ou encore en 4×4. Vous allez pouvoir découvrir le parcours du sel, sa culture, sa transformation et beaucoup d’autres informations intéressantes et insolites sur le sel. Vous avez même la possibilité d’admirer la vue sur les salins depuis les gros tas de sel blanc , les « camelles » qui sèchent au soleil.

Adresse : Salin d’Aigues-Mortes, Route du Grau du Roi, 30220 Aigues-Mortes
Contact : salinstourisme@salins.com / Tél. 04 66 73 40 24
Horaires : A retrouver ici, ils sont variables et uniquement entre Mars et Novembre
Tarif : Visites guidées en petit train (1h15) : 10€80, en VTT 31€ (3h), en 4×4 46€ (3h30) ou à pieds (19€). Visite non guidée à pied (8,50€) ou avec votre propre vélo (20€). Tous les tarifs à retrouver ici.

A faire à proximité de la Camargue

La région comporte d’autres villes et sites exceptionnels et immanquables si vous avez un peu plus de temps. Voici quelques idées:

  • En Provence : aux portes de la Camargue se trouve la ville d’Arles, pleine de charme, ne manquez pas son théâtre romain et ses arènes.
  • En Provence : La cité des Pâpes d’Avignon (45 mns d’Arles). Le festival de théâtre a lieu chaque année pendant l’été et amène énormément d’animation.
  • En Provence : Le Colorado Provençal, site naturel exceptionnel . A coupler avec la visite des plus beaux villages de Provence dont j’ai déjà parlé sur le blog
  • En Provence : Randonner aux Dentelles de Montmirail

2 Comments

  • Girls n Nantes

    6 juillet 2020 at 09:56

    Que c’est beau et ça fait rêver
    je rêve de voir des flamants roses dans leur habitat naturel et que dire de ces couleurs magiques
    merci de nous avoir fait voyager avec toi <3

    1. May

      6 juillet 2020 at 23:04

      Merci pour ton commentaire ♡
      Je dois dire que j’ai vraiment été épatée par les flamants, ils sont si majestueux !
      C’est un vrai plaisir de vous partager mes découvertes ici.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent Article suivant