Blog post

Découverte de Collioure sur la côte Vermeille

28 septembre 2021

Direction les Pyrénées Orientales dans le sud-ouest de la France, à deux pas de la frontière espagnole pour un week-end dépaysant ! Cette fois-ci je me rends à Collioure, découvrir la côte Vermeille, entre les Pyrénées et la mer Méditerranée. J’ai entendu beaucoup de bien sur cette ville et j’avais envie d’y passer quelques jours pour la découvrir. Je n’ai pas été déçue !

Entre eaux transparentes, gastronomie exceptionnelle, village coloré et sentiers de randonnées, Collioure a vraiment su toucher mon cœur. Je vous partage ici les incontournables à visiter sur un week-end où 3 jours à Collioure.

5 minutes à Collioure et sur ses chemins de randonnée

Infos pratiques sur Collioure

Quelques informations sur la ville de Collioure

Collioure se situe à l’extrême sud de la France, à moins de 30km de la frontière espagnole. Le soleil y brille pas moins de 310 jours par an ! C’est à coup sûr le joyau de la Côte Vermeille !

Collioure fait partie de la région Occitanie, dans le département des Pyrénées Orientales. Vous connaissez peut-être ses voisines, les villes de Banyuls sur mer, Port Vendres et Argelès. Collioure est facilement accessible depuis Perpignan.

Avec de fortes influences catalanes, Collioure joui d’un environnement protégé et apaisant, entre la mer et la montagne. Son petit port, son église et ses criques vous séduiront à coup sûr. Pour les amateurs de peinture, Collioure est aussi le pays  des peintres, notamment du mouvement fauvisme, séduits par sa lumière.

Accessibilité

  • En voiture par l’autoroute A9 direction Barcelone. Attention il est difficile de se garer à Collioure en haute-saison, de plus tous les parkings du centre-ville sont payants. Vous pouvez sinon vous garer au parking du Cap Dourats de mai à septembre (20 mns à pied du centre) qui propose un service de navettes gratuites. Plus d’infos ici.
  • En train : des liaisons fréquentes depuis Perpignan sont assurées (15-20mns) et desservent les villes de la Côte : Argelès-sur-Mer, Collioure, Port-Vendres, Banyuls-Sur-Mer et Cerbère. La gare est accessible à pied depuis le centre-ville.
  • En avion : l’aéroport le plus proche est celui de Perpignan, vous pouvez rejoindre la gare SNCF en taxi ou avec le bus N°7 pour trouver des trains et des bus pour Collioure.

Quand y aller ?

En tant qu’adepte du hors-saison je vais forcément vous recommander le Printemps ou le début d’Automne, pendant les mois de mai-juin ou de septembre.

Il y a beaucoup de monde en haute-saison mais ça reste accessible, cette année je m’y suis rendue fin août et c’était en effet très animé, notamment dans les rues de la ville et sur les plages. Mais j’ai quand même adoré!

Se loger

Vous trouverez de charmants hôtels et maisons d’hôtes dans la ville de Collioure. Il est très agréable de se promener dans le centre en soirée.

Pour ma part, j’ai logé à l’hôtel Triton, situé à deux pas de la plage (très convenable sauf le petit-déjeuner, allez plutôt emporter des viennoiseries à la boulangerie d’à-côté pour les manger sur la plage).

Vous pouvez également trouver des hébergements situés plus en périphérie si vous êtes véhiculés.

Les incontournables à Collioure

Admirer l’église-phare Notre Dame des Anges

Construite entre 1684 et 1691, elle est le symbole de Collioure et est clairement incontournable. Vous l’avez surement aperçue si vous avez vu des photos de la ville.

La particularité de cette église, autre que baigner dans l’eau transparente de la Méditerranée et de border la plage, est qu’elle a d’abord été un phare. En effet son clocher a été battit sur la base d’un précédent phare, qui possède aujourd’hui un original dôme rosé.

Déambuler dans les rues colorées de Collioure

Je me souviens de ma professeure d’italien qui nous avait dit en 4ème « le meilleur moyen de visiter une ville, c’est de s’y perdre ». J’ai donc fait à Collioure ce que je fais toujours en arrivant dans une ville, déambuler dans les rues, sans plan précis, pour m’imprégner de son ambiance.

C’est particulièrement plaisant à Collioure tant la ville est mignonne. Les ruelles du centre-ville sont très colorées et fleuries. De nombreuses boutiques attrayantes et restaurants animés se suivent à proximité du port, parfait pour déjeuner ou dîner au coeur de la ville.

Vous découvrirez son adorable port avec ses barques colorées, ses plages de galets, son château. C’est l’occasion aussi de goûter la spécialité du coin : les anchois, qui sont pêchés ici depuis toujours.

Vous pouvez ensuite poursuivre jusqu’à la Chapelle Saint-Vincent et longer la mer pour vous retrouver de l’autre côté de la baie et découvrir la ville sous un nouveau visage.

Se baigner sur l’une des trois plages du centre ville et admirer la ville depuis ses eaux transparentes

Sur le papier je ne suis pas tellement emballée par le concept de « plages dans la ville », mais à Collioure c’est différent (oui oui j’ai eu un vrai coup de cœur pour cette ville).

Trois petites plages aux eaux transparentes entourent la baie de Collioure.

  • Crique Saint-Vincent : elle se trouve derrière l’église Notre Dame des Anges, à proximité des commerces du centre-ville et de la Chapelle Saint-Vincent. Une fois dans l’eau on a une vue incroyable sur le Château Royal et toute la baie. Je crois que c’est ma préférée.
  • Crique Boramar : elle est située juste de l’autre côté de l’église Notre Dame des Anges et à deux pas du Château Royal.
  • Plage du Faubourg (Port d’Avall) : c’est la plus grande, et la seule qui n’a de galets mais du sable. D’ici vous avez encore une vue magnifique, avec un point de vue légèrement différent.

Emprunter les sentiers de randonnées qui longent la Côte Vermeille depuis Collioure

C’est un petit bonheur que de pouvoir partir à pied directement depuis Collioure pour découvrir la Côte Vermeille et ses villages voisins. J’ai pu en emprunter deux sur le week-end, l’un allant jusqu’à Port Vendres et Banyuls, l’autre vers Argelès de l’autre côté.

Ces sentiers ne sont pas adaptés aux personnes à mobilité réduite et aux poussettes (escaliers, rochers etc). Autrement ils sont relativement accessibles.

  • Le sentier du côté de Port Vendres et Banyuls : 15.4km jusqu’à Banyuls (aller simple), env. 8-9km A/R si vous n’allez que jusqu’à Port Vendres (comme je l’ai fait).
    J’ai pris le départ en suivant la route au dessus de l’hôtel Triton puis en rejoignant le sentier sur les falaises au niveau de la plage d’Huile (descendre sur la plage et monter sur les rochers à droite). De là, suivre le balisage et en prendre plein la vue. Arrivée à Port-Vendres j’ai visité un peu la ville avant de faire le chemin dans le sens inverse.
    Pour faire Collioure-Banyuls, toutes les indications sont à retrouver ici, vous pouvez faire le retour en train.
  • Le sentier du Littoral de Collioure à Argelès : 9,8km, 3h30 environ
    J’ai commencé la randonnée à Collioure, le départ se fait au niveau du parking du stade, en montant après le Fort Miradou. Ensuite il suffit de suivre le balisage jaune, de s’arrêter faire un plouf quand vous le sentez et de continuer jusqu’au Racou puis Argelès-sur-Mer si vous le souhaitez.
    Je suis partie tôt le matin pour éviter les chaleurs et le monde et c’était l’occasion parfaite pour faire un petit déjeuner sur le port d’Argelès avant de repartir dans l’autre sens.

Coup de ❤️ pour la plage d’Ouilles et les criques qui la suivent. Y aller avant 10h du matin pour éviter le monde.

Pas mal de montées / descentes, attention si vous avez les genoux fragiles. Les indications complètes sont à retrouver ici

Profiter de la gastronomie locale pour se faire plaisir

Je ne le savais pas mais Collioure a une gastronomie particulièrement développée, et de très bons restaurants ! Pensez à bien réserver à l’avance. En voici quelques uns que j’ai eu l’occasion de faire, mais ils sont globalement tous très bons.

  • Le Neptune : terrasse panoramique sur la baie de Collioure et service impeccable. Menu midi à partir de 29,00€
  • El Capillo : dans les petites ruelles du centre, plats et tapas raffinés (infos)
  • Le jardin de Collioure : ambiance chic dans une terrasse intérieure. Formule midi à partir de 25€

🍦 Vous trouverez aussi de très bonnes glaces chez Saveur d’Antan côté vieille ville (première fois que je prenais une glace au cactus, je n’ai pas été déçue!).

🍸 Pour un verre dans un bar au bord de l’eau je vous recommande Balco del mar pour l’ambiance et la vue.

Découvrir et déguster des anchois

Spécialité de Collioure, c’est une chose à découvrir si vous aimez ça ! N’étant pas une amatrice je ne vais pas pouvoir vous partager mon expérience cette fois-ci mais voici les deux maisons à découvrir : Desclaux (Carrefour du Christ) et Roque (40 rue de la Démocratie).

Pour les plus curieux ou gourmands d’entre vous, vous pouvez assister à leur préparation et les déguster sur place au 17, route d’Argelès.

D’autres idées à explorer dans les environs

Partir sur la trace des peintres représentatifs du mouvement fauvisme

Ce mouvement de peinture est très marqué à Collioure, vous pouvez trouver diverses œuvres dans la ville et en découvrir les artistes, dont le principal : Henri Matisse.

Matisse fut profondément inspiré par les couleurs et le charme de Collioure. En 1905 cela marque un tournant dans sa carrière de peintre et inspiré avec d’autres artistes cela donne naissance à un nouveau mouvement : le fauvisme.

Ce courant, basé sur l’émotion et la couleur poussée à son paroxysme, est en rupture totale avec les conventions de l’époque.

Si ce mouvement vous intéresse, des balades commentées sont organisées (infos ici), vous pouvez également emprunter le chemin du fauvisme, qui met en scène des reproductions des tableaux peints aux différents emplacements de la ville, et faire des visites guidées (infos ici).

Monter jusqu’au fort Saint-Elme (20 mns à pied depuis Collioure)

On l’aperçoit bien depuis Collioure et ses environs, le fort Saint-Elme domine la plaine.

A vocation défensive, le fort occupe une position stratégique car il contrôlait la route de Barcelone, perché au-dessus de Collioure et Port-Vendres depuis plus de 10 siècles.

Animé toute l’année, vous y découvrirez une collection impressionnante d’armes à feu et un panorama exceptionnel sur les alentours

Plus d’infos ici.

Visiter Banyuls sur Mer

Banyuls est une jolie station balnéaire, entourée d’un étonnant paysage : des vignobles en terrasses qui la surplombent de toutes parts. Goûtez et ramenez du Banyuls après votre passage dans la région, vin doux caractéristique de la région.

Découvrir Port-Vendres et poursuivre jusqu’à l’anse de Paulilles

Si vous n’avez pas envie de vous lancer dans une randonné vous pouvez facilement prendre le train jusqu’à Port-Vendres et revenir par le chemin du littoral que je vous ai présenté plus haut.

Je n’ai pas eu le temps d’aller jusqu’au site de Paulilles mais je vous le recommande fortement ! Les plages se trouvent à 1.5km du centre ville et sont, parait-il, d’une beauté sans pareille. Anses de sable, au pied des vignoble et chemins de randonnées, passez-y facilement une après-midi.

Plus d’infos à retrouver ici.

Découvrir les Pyrénées Orientales autrement avec le train jaune

Roulant à 30km/h et alimenté par l’électricité d’un barrage, vous avez le temps d’admirer le paysage depuis le petit train jaune qui passe sur le plus haut chemin de fer à voie métrique (voies étroites) d’Europe !

L’hiver vous pouvez même apercevoir des cerfs, chevreuils et isards dans la Cerdagne, le plateau situé à 1200m d’altitude et entouré de hautes montagnes.

Pour plus d’infos, rdv ici

Visiter le Château Royal

En plein centre-ville se dresse une forteresse et ses remparts : la château royal de Collioure. Classé Monument historique depuis 1922, cet imposant château est très bien conservé. Il a été élevé au XVIIIème siècle pour accueillir la cour des Rois de Majorque.

Tarif : 4€ plein tarif (3€ tarif réduit et gratuit pour les moins de 12 ans).
Horaires : ouvert toute l'année (hors jours fériés), horaires variables en fonction des saisons, à consulter ici

J’espère que cet article vous donnera des envies de week-end à Collioure et de découverte dans cette belle région de France. Vous pouvez retrouver d’autres images de la ville et des sentiers dans la vidéo que j’ai réalisée pendant le week-end.

Envie de sauvegarder cet article ? Pin it !

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Article précédent Article suivant