Blog post

Guide de voyage à Chiang Mai, capitale de la Thaïlande du Nord

5 juin 2022

Après mon petit tour de 2 semaines dans la région de Bangkok et dans les îles du sud Ouest de la Thaïlande, me voilà arrivée à Chiang Mai dans le nord du pays ! Je commence mon séjour dans cette ville étonnante où j’ai expérimenté le Slow Travel en y restant plus de 10 nuits !

Chiang Mai est probablement la ville la plus connue du nord de la Thaïlande, et pour cause, elle est la 2ème agglomération du pays. Je vous présente dans cet article les incontournables à faire à Chiang Mai, mes trouvailles où dormir, où manger et sortir et les principales activités.

Chiang Mai en vidéo

Mes explorations à Chiang Mai, dans le nord de la Thaïlande

Infos pratiques pour visiter Chiang Mai, dans le nord de la Thaïlande

Fondée à la fin du XIIIe siècle comme dernière capitale du royaume Lanna, Chiang Mai borde la rivière Ping. Elle est joliment surnommée le « pays du million de rizière ».

Son district entier rassemble quelques 1,7 millions d’habitants. Chiang Mai est aussi connue comme étant la capitale de l’artisanat thaïlandais, et la ville aux 300 temples. Sa gastronomie est renommée et elle offre aussi un côté nature avec de nombreux treks et randonnées aux alentours.

Comment se déplacer à Chiang Mai ?

🛵 Le moyen le plus simple est le scooter. De nombreux établissements proposent des locations, sinon on trouve des agences dans la ville. Le tarif est très abordable, autour de 200 baht par jour.

Attention, les scooters sont loués à tout va en Thaïlande mais sachez qu’aux yeux de la police vous devez détenir un permis international. Sinon l’amende est assez salée. De plus les thaï ne portent pas tellement de casques, mais ne les imitez pas. Les accidents de scooter sont la première cause de mortalité en Thaïlande, et je n’ai pas rencontré une seule personne qui ne connaissait pas quelqu’un qui avait eu un accident là-bas. Soyez donc particulièrement prudents et attentifs en Thaïlande.

🚕 Vous pouvez sinon facilement emprunter des tuk-tuk ou songthaews qui vous transporteront n’importe où pour quelques baht.

👣 On circule bien à pied dans le centre de Chiang Mai.

Où loger à Chiang Mai ?

Je vous conseille de loger dans l’enceinte de la vieille ville si vous n’avez pas de moyen de transport. Ainsi vous pouvez vous déplacer facilement à pied. On trouve de très beaux établissements à Chiang Mai, et notamment de nombreux boutique-hôtels.

Logement à Chiang Mai pour les petits budgets (5-20€ la nuit):

  • Amaka Bed and Breakfast : Mon auberge de jeunesse préférée sans aucun doute ! Côté dortoir comme côté chambres c’est très propre et confortable, la décoration est soignée et le personnel adorable. On s’y sent comme à la maison.
  • Premier Hostel : J’y ai séjourné 3 jours. C’est une auberge de jeunesse et hôtel qui a ouvert début 2022. Tout est neuf et haut de gamme. Les dortoirs sont très agréables.

Globalement toutes les auberges de jeunesses sont situées dans la même rue. Je les ai presque toutes visitées car je n’aimais pas la première où j’étais et je cherchais une solution avant de trouver le Premium Hostel. Le Studio Z est également sympa (restaurant, services, location scooter), mais bien moins confortable.

Logement à Chiang Mai pour les budgets moyens (env 20-40€ la nuit):

  • POR Thapae Gate : emplacement idéal, à proximité des temples et des marchés de nuit, personnel adorable et aux petits soins, fruits et boissons à disposition, cuisine moderne, piscine, chambres spacieuses et décoration épurée. Je vous le recommande grandement !
  • Inn Oon Villa : dans le centre, chambres confortables et entourées de verdure

Se faire un kiff à Chiang Mai (40€ et plus)

  • Nine Hotel : une décoration et un environnement cosy et cocooning, dans le centre de Chiang Mai, piscine extérieure et espaces collectifs, chambres soignées et confortables. J’y ai également séjourné et j’ai adoré.
  • T-Heritage Hotel : jolie architecture et piscine extérieure, dans le centre-ville. Chambres confortables.
  • Jomkitti Boutique Hotel : dans le centre, piscine, environnement agréable et chambres confortables
  • El Barrio Lanna : dans le centre, belles chambres et piscine extérieure

Où sortir à Chiang Mai ? Food & drinks

Où prendre un café, un petit-déjeuner ou un goûter ?

  • ☕️Akha Ama Coffee (La Fattoria ): pour les amateurs de vrai café, dans une ambiance détendue
  • ☕️My secret cafe in town : pour une petite faim, déguster de délicieuses pâtisseries accompagnées d’un bon café
  • ☕️🍰 Thamel Coffee : Déjeuner ou goûter au premier étage d’une boutique touristique. Décor coloré et cosy.
  • ☕️🍰Gravity Cafe & Bistro : Joli café aux boissons variées et originales, bon choix de pâtisseries, avocado toast etc.

Où diner ?

En grande fan de Night Market (les marchés de nuit) c’est clairement vers eux que je vais vous orienter !

  • Un petit mais très authentique à la Chang Phuak Gate où je suis allée plusieurs fois : uniquement de l’alimentaire, fréquenté majoritairement par des thaï, je vous le conseille grandement. Il y a aussi de nombreuses tables si vous voulez manger assis.
  • A l’Est de Chiang Mai (pas dans le centre historique) : Rincome night market : alimentaire, habillement, bibelots. Assez sympa mais pas mon préféré.
  • Le plus connu : le Night Bazar, à l’Est de Chiang Mai. Je m’y suis rendue post-covid donc l’animation n’était pas encore revenue.
  • Saturday Night Market : on trouve beaucoup de choses, assez animé.
  • Sunday Night Market : mon préféré, grand, larges rues, très animé on y trouve de tout. Encore faut-il être à Chiang Mai un dimanche.

❤️ J’ai également trouvé un restaurant pépite, tenu par une mamie adorable, « Northlands Restaurant »: spécialités thaï, prix imbattables, portions plus que généreuses, et la propriétaire qui veut toujours nous offrir une boisson ou un petit quelque chose. Gros coup de coeur.

Où sortir le soir ?

  • 🍸💃🏼Warm Up Cafe : un peu excentré c’est une institution pour sortir dans une ambiance bar animée et discothèque.
  • 🍸💃🏼Zoe in Yellow : incontournable à Chiang Mai, les jeunes (thaï et touristes) s’y retrouvent pour boire un verre puis surtout danser sur la piste à moitié en intérieur et extérieur. Ambiance boîte de nuit. Ferme à minuit.

Que faire à Chiang Mai ?

Je vous conseille de rester au minimum 2 jours plein à Chiang Mai pour faire la majorité des points d’intérêt. Voici ma recommandation de programme. Je vous propose d’autres activités dans la suite de l’article (car j’y suis quand même restée 10 jours).

Jour 1

  • Petit-déjeuner dans un café de la ville (par exemple au Gravity Café & Bistro)
  • Visite des temples de Chiang Mai
  • Passage au marché de Warorot
  • Déjeuner en ville ou au food court du centre-commercial Maya
  • Après-midi au lac Huay Tueng Thao
  • Soirée dans un night market

Jour 2

  • Journée au Doi Suthep :
  • Petit-déjeuner (pique-nique ou sur place) à la cascade Huay Kaew Waterfall
  • Visite du WatPha Lat
  • Ascension des 300 marches pour arriver au Wat Prathat Doi Suthep
  • Passage dans les jardins du Bhuping Palace
  • Déjeuner ou pique-nique
  • Sur la route du retour, pause rafraichissante à la cascade Mon Tha Than Waterfall (et le sentier de 30 mns si vous êtes motivés)
  • Soirée dans un night market

Visite des temples de Chiang Mai (1/2 journée à 1 journée)

On trouve énormément de temples en Thaïlande, et rien que la vieille ville de Chiang Mai en compte plus de 300 ! On en trouve beaucoup dans l’enceinte carrée de la vieille ville, délimitée par des douves et des murs en brique rouge.

Je vous présente ici les plus connus et ceux qui m’ont le plus plu, mais n’hésitez pas à vous balader et aller au gré de vos envies ! Certains temples moins connus offrent de belles surprises et je trouve qu’il n’y a pas vraiment de classement à faire sur les temples à voir absolument à Chiang Mai.

  • Le Wat Phra Singh วัดพระสิงห์ : Datant du XIV c’est l’ensemble de temples le plus ancien de la ville. C’est aussi l’un des plus connus et fréquentés. Seule l’entrée dans le temple principal est payante (20 baht), faites de tour du sanctuaire et admirez le style typique du Nord de la Thaïlande.
  • Le Wat Chedi Luang : L’un des temples les plus importants de Chiang Mai. Son style est différent des autres temples que j’ai vu à Chiang Mai car on y trouve un immense Chedi en brique dont le sommet est manquant. Il date de la fin du XIVe siècle et aurait abrité le bouddha d’émeraude que l’on retrouve aujourd’hui au Grand Palais de Bangkok.
  • Le Wat Lok Moli : Situé à la sortie de la ville au nord, sans avoir la date exacte, on sait que sa construction date de 7 siècles. Récemment rénové, on y découvre un somptueux décor et de belles statues d’éléphants à l’entrée.
  • Le Wat Buppharam: L’un de mes temples préférés à Chiang Mai. Un bel ensemble de temples, avec un bâtiment principal, plusieurs toits superposés et un petit bouddha ressemblant au bouddha d’émeraude à l’intérieur.
  • Le Wat Jet Lin: Je m’y suis rendue pour découvrir son adorable pont en bambou et sa mare de nénuphars. Un petit coin de fraicheur au coeur de Chiang Mai.
  • Le Wat Chiang Man: Un joli temple découvert par hasard, comprenant notamment un Chedi doré porté par de nombreux éléphants en pierre.
  • Le Wat Inthakhin Sadue Muang : un petit temple noir, découvert pendant le marché de nuit du dimanche. Un style original et singulier.
  • Le Wat Phantao : joli ensemble de temple avec de nombreuses décorations et guirlandes colorées.

Mais je vous laisse en découvrir de nombreux autres par hasard et par vous-mêmes en vous baladant dans la ville.

Passage au marché de Warorot en journée

Cet immense marché de jour, typique de la Thaïlande, est situé à l’Est de Chiang Mai. En extérieur comme en intérieur, les stands s’enchainent les uns après les autres. C’est l’endroit parfait pour faire des emplettes de produits artisanaux, vestimentaires ou alimentaires. Un grand marché aux fleurs se trouve à côté, des boutiques vendant de l’or … Une caverne d’alibaba version XXL.

Ouvert tous les jours

Fin de journée au lac Huay Tung Tao

Après ma visite de Chiang Mai et de ses nombreux temples, j’ai décidé de prendre un peu l’air et de me rendre au lac Huay Tung Tao (en scooter). Il se situe à environ 20 minutes de route de Chiang Mai.

Vous pouvez faire le tour du lac (le mieux est d’être véhiculé) et de vous arrêter au gré de vos envies. Tantôt à un point d’observation, tantôt à un parc avec des représentations d’animaux en paille, tantôt à une aire de pique-nique …

Arrêtez-vous également dans les huttes en bord de lac pour déjeuner des plats thaï ou boire un shake à la mangue ou à l’ananas.

L’ambiance y est calme et familiale.

Une journée à travers le parc national de Doi Suthep

Voilà une journée au vert pendant laquelle vous allez profiter d’un peu d’air frais ! L’air se rafraîchi en altitude, et avec les chaudes journées de mars ça m’a fait beaucoup de bien !

🛵🚐🚕Trois moyens pour vous y rendre : en louant un scooter (env. 20-30 mns), en prenant le bus (les songthaew rouges) ou en réservant une excursion. Vous pouvez trouver des propositions d’excursions à la journée ici, ou vous rendre dans les différents bureaux touristiques de la ville de Chiang Mai.

Que voir sur la route du Doi Suthep ?

Le point d’intérêt majeur de la journée est le temple Wat Phrathat Doi Suthep, un temple bouddhiste culminant à plus de 1600 mètres d’altitude. Mais sur la route, vous pouvez vous arrêter à différents points d’intérêts avant le Doi Suthep.

  • J’ai commencé par la cascade Huay Kea Waterfall, quasiment tout en bas. L’ambiance était sympa mais c’est loin loin d’être un incontournable.
  • Environ 10 minutes plus tard, vous arrivez à un point de vue où il est possible de s’arrêter.
  • En continuant un peu vous arrivez au Wat Pho Lat, un temple bouddhiste original au milieu de la végétation.
  • Puis à un nouveau point de vue : le Chalerm Phrakiat Pavillon. Si le ciel est dégagé il vous offrira une belle vue sur Chiang Mai et son agglomération.
Au moment où j’y suis allée, pendant les brulis, ce n’était pas vraiment le cas 😉

Visiter le Wat Phrathat Doi Suthep

Je suis ensuite arrivée au niveau du temple Wat Phrathat Doi Suthep. De nombreux stands de nourriture, bijoux, habillements, boissons se trouvent à proximité. L’occasion de prendre une noix de coco fraîche avant d’entamer la montée des 300 marches qui permettent d’accéder au au temple (un ascenseur est aussi disponible.

Le Wat Prathat Doing Suthep est l’un des temples que j’ai préféré lors de mon voyage de 2 mois en Thaïlande. C’est un lieu sacré pour les bouddhistes que j’ai trouvé chargé d’une atmosphère apaisante et d’une certaine émotion. Le Chedi principal, tout doré, est entouré de différents lieux de recueillement où les thaïlandais viennent prier et déposer des offrandes.
Même sans croyance, je trouve que c’est une endroit propice à la méditation et à l’apaisement.

Autour du temple principal on découvre un panorama sur Chiang Mai à 360°.

Autres étapes à voir au Doi Suthep

  • En continuant encore 5-10 minutes la route principale, on arrive au Bhubing palace. C’est la résidence d’hiver de la famille royale. Ici j’ai visité les jardins (entrée : 50 baht), de belles roseraies, parterres de fleurs et serres sont à découvrir. C’est un peu dommage que l’espace accessible soit très restreint mais c’était une visite agréable.
  • J’ai ensuite continué jusqu’au village Hmong dont j’avais entendu parler dans les programmes des excursions depuis Chiang Mai. Bon, grosse déception, le chemin principal du village n’est que boutiques touristiques sur boutiques touristiques, même les enfants m’ont demandé à être pris en photo (contre de l’argent bien sûr). Au bout du chemin se trouve un jardin avec une cascade (entrée 10 baht), mais si vous avez visité le Bhubing Palace juste avant ça ne vaut pas le coup. (Avec ces 2 images vous avez déjà tout vu).
  • J’ai ensuite tenté de continuer plus loin pour découvrir d’autres villages, plus authentiques, mais en mars 2022 les routes étaient en travaux et je n’ai pas pu passer.
  • Je suis donc redescendue, en faisant une halte à la Monthathan Waterfall (entrée 100 baht + 30 baht/véhicule). La cascade est accessible à minutes à pied du parking. Vous pouvez aussi continuer sur un sentier d’environ une demie-heure de marche dans la végétation. Pause très rafraichissante, parfait en fin de journée !

J’ai adoré cette journée découverte, en toute liberté car j’avais loué un scooter.

Faire un cours de cuisine (1/2 journée ou 1 journée)

Si vous rêvez d’apprendre à cuisiner de délicieux Pad Thai, de maitriser le dosage parfait des épices, un cours de cuisine thaï est définitivement l’activité à faire ! (tarif compris entre 900 et 1500 baht la journée en moyenne)

On en trouve dans de nombreuses villes de Thaïlande, mais j’ai eu de bons retours sur ceux de Chiang Mai. Vous avez le choix entre une demie-journée, ou la journée complète. Ça inclut généralement l’achat des matières premières au marché local et la préparation de plusieurs préparations.

Pour réserver un cours de cuisine de 6h : ici

Faire un trek à la découverte d’ethnies reculées (1 ou 2 journées)

C’est l’une des activités phare de Chiang Mai, un incontournable en Thaïlande m’a t-on dit ! L’idée est de combiner sur 1 journée, 2 ou 3 jours, de la marche, des paysages de nature, et des rencontres avec les habitants de villages reculés.

Sachez néanmoins qu’entre mars et mai ce n’est plus vraiment la saison des treks… Il fait trop chaud et les brulis amènent beaucoup de pollution dans l’air.

Pour réserver votre trek vous pouvez vous adresser à votre hébergement ou l’une des nombreuses agences touristiques de Chiang Mai. Renseignez-vous sur l’éthique de l’organisme pour être dans le respect de la nature et des populations rencontrées. J’avais personnellement contacté une agence française ici.

Se faire masser, ou apprendre à masser

Chiang Mai, encore plus qu’ailleurs en Thaïlande, regorge de salons de massage !

📍Je vous conseille Herbal Steam House (en plus à côté de mon restau pref) : très bons massages, rapport qualité-prix excellent.

Je l’ai découvert avec un voyageuse rencontrée sur place qui y a fait une formation de 3 jours en réflexologie plantaire. Je sais qu’ils proposent aussi le massage thaï. Elle était ravie ! Si ça vous intéresse vous pouvez les contacter sur Facebook directement.

📍Chamchuri Thai Massage : vraiment le moins cher que j’ai testé et j’y ai eu un super massage des pieds. Je vous le recommande également.

Les marchés de nuit de Chiang Mai

Globalement il y en a à toutes les portes. J’au beaucoup aimé celui de la Chang Phuak Gate où je suis allée plusieurs fois. Sinon, le plus connu est le Night Bazaar, à l’Est de Chiang Mai.

Si vous avez l’occasion de visiter Chiang Mai en week-end, ne ratez pas le marché du samedi – Saturday Night Market (au sud) et surtout celui du dimanche – Sunday Night Market (dans le centre), ouverts globalement de 18h à 23h sont également très animés.

En tapant leur nom sur google maps vous trouverez les localisation exactes.

Rencontre avec les éléphants, activité phare mais …

Je ne vous ai volontairement pas parlé de cette activité et des tours organisés avec les éléphants. Il faut savoir que les éléphants sont un vrai business en Thaïlande, de grandes populations habitent le pays, mais c’est souvent au détriment de leur traitement.

Les tours à dos d’éléphants sont maintenant presque tous bannis, à la place les organismes proposent de faire prendre le bain aux éléphants… Je me questionne juste sur la nécessité d’intervenir dans ce processus, un éléphant a-t-il vraiment besoin des hommes pour l’aider à se nettoyer ? Apprécie-t-il de prendre son bain 2-3 fois par jour ? Personnellement je ne pense pas et cette idée m’a dérangée. J’ai donc préféré « passer à côté » de cette activité.

J’ai rencontré une voyageuse qui a passé une journée dans un sanctuaire d’éléphants bien traités dans les environs de Chiang Mai. Pas de balade sur leurs dos, les éléphants interagissent à leur guise, elle a adoré ! (site web ici). D’autres sanctuaires de ce type existent si rêvez de passer un moment avec les éléphants, il faut juste prendre un peu de temps pour les trouver 🙂

Envie de sauvegarder cet article ? Pin it !

J’espère que cet article vous a inspiré pour votre séjour à Chiang Mai, et que vous avez plein d’idées à tester en Thaïlande ! J’ai personnellement beaucoup aimé cette étape, un peu chaude en mars malgré tout. Je me suis ensuite rendue dans les villages de Pai et Mae Hong Son, plus proches de la frontière birmane. Je vous en parle dans un article dédié.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Article précédent Article suivant