Blog post

Visiter Pai et Mae Hong Son : le nord de la Thaïlande

16 juin 2022

Après la découverte de Chiang Mai, deuxième agglomération du pays mais aussi capitale de l’artisanat thaï et la-dite « ville aux 300 temples », je continue mon périple dans le nord. C’est l’occasion de passer quelques jours dans la petite ville de Pai (situé à 3h de bus dans les montagnes) puis de me rendre à Mae Hong Song (3h de plus dans les montagnes).

Je vous détaille dans cet article les infos pratiques pour visiter les villes de Pai et Mae Hong Son. Comment s’y rendre ? Où dormir ? Quels sont les activités incontournables ? Tout est ici.

Pai, village hippie à 3h de Chiang Mai

Pai est une petite ville touristique située à 150km de Chiang Mai. Pour y accéder on prend la route pendant 3h dans les montagnes (estomacs sensibles vous êtes prévenus). En arrivant on découvre un petit village rempli de guesthouses, hôtels, restaurants, cafés, petites boutiques. L’ambiance est assez hippie, bohème.

Le soir la ville se transforme avec son adorable night Market sur la Walking Street. On y trouve de tout : boire, manger, souvenirs, excursions …

Un peu plus tard la ville se transforme de nouveau, c’est alors une espèce de discothèque dans la rue principale. En effet il y a énormément de (très) jeunes touristes assez fêtards qui s’arrêtent ici. C’est la chose que j’ai le moins aimé je pense.

Avertissement : Je me suis rendue à Pai en mars, mais je vous conseille d’éviter mars et avril ! Ce sont les mois les plus chauds (l’air est difficilement respirable), le paysage est très sec et c’est aussi la saison des brûlis : les paysans brûlent leurs terres pour préparer la prochaine saison. Le ciel est donc voilé et l’air est pollué. De plus il fait trop chaud pour faire des treks dans les environs.

Où dormir à Pai ?

Le village n’est pas très grand, voici quelques idées d’hébergements que j’ai repéré pour les différents budgets. De très jolies options si vous voulez vous faire plaisir :

Moins de 13€

  • 💰Baan Mai Sak : Située dans le centre, c’est une auberge de jeunesse très agréable avec cuisine, terrasse, hamacs, 2 chambres de 4 lits dont une pour les femmes. J’y ai séjourné et j’ai beaucoup apprécié.
  • 💰Villa de Pai : Petits bungallows sympa, très bien placé (même si en face d’un bar très festif), très bon rapport qualité-prix

Entre 13€ et 30€

  • 💰Pai Nam Now : Jolis bungalows entourés de nature, à proximité du centre et très bon rapport qualité-prix
  • 💰💰โรงแรม PaiApartHotel : De jolies chambres, piscine, très bien situé et très bon rapport-qualité prix pour le centre de Pai.

Plus de 30€

  • 💰💰💰Pai Village : Très bien placée, juste à côté de la précédente. Très bel établissement en bois, piscine, bar et terrasse. Ça m’a vraiment donné une très bonne impression !
  • 💰💰💰Family House Zen Boutique Resort : A l’image de l’établissement précédent : situation géographique parfaite, piscine, très très bel établissement, petit-déjeuner fabuleux. L’endroit idéal pour se faire plaisir en restant à proximité du centre de Pai.
  • 💰💰💰Pai Cherkaew Boutique House : Très belle chambres, piscine, emplacement idéal et petit-déjeuner superbe.

Que faire à Pai ?

Dans le village de Pai

  • Walking Street Night Market : tous les soirs à partir de 18h la rue principale se transforme en marché de nuit. Divers stands pour boire, manger, trouver quelques souvenirs, planifier sa prochaine excursion … J’adore manger dans les marchés de nuit et découvrir les différentes spécialités.
  • Aller voir le bamboo bridge : au bout de la walking street, il sépare le centre-ville du coin plus sauvage où se trouvent les resorts. Joli petit pont sur la rivière.
  • Se faire masser : j’ai trouvé les prix à Pai moins chers que partout ailleurs. Un massage Thai est toujours une bonne idée.
  • Se relaxer dans les cafés : à Pai les « chill » est de mise. Vous trouverez de nombreux endroits très conviviaux.

Dans les environs de Pai

Pour explorer les environs, le mieux est de louer un scooter (entre 100-150 baht/jour). Soyez extrêmement prudents car les accidents sont nombreux (tout le monde vous le dira). Un permis international est nécessaire (même s’il n’est pas systématiquement demandé dans les faits). N’imitez pas les locaux et pensez bien à mettre un casque.

Autrement vous pouvez louer des vélos (hors saison sèche, il fait trop chaud sinon) pour parcourir les environs proches. La solution de facilité consiste aussi à prendre une excursion à la journée (env. 600 baht) ou demie-journée (env. 300 baht) pour voir les principaux points d’intérêts de la journée.

  • ❤️ Sri Ngam Hot Spring, sources chaudes et bassin à environ 27°, atmosphère paisible et reposante. Pas trop de touristes. Je vous recommande de venir le matin pendant 1 à 2h, c’est très agréable. (entrée 200 baht)
  • White Buddha, une grande statue de bouddha blanc, accessible après avoir grimpé plus de 300 marches ! Très belle vue sur les environs.
  • Bamboo bridge : un joli pont en bambou de presque 1km de long qui passe au-dessus des rizières. Officiellement il a été construit pour faciliter la marche des moines qui se rendent au temple à proximité. Officieusement c’est une attraction très touristique ! Entrée : 30 baht
  • Pai Canyon : l’endroit parfait pour admirer le coucher du soleil ! (Mais à partir de 17h30 il y a beaucoup de monde). Ce canyon comporte des falaises de plus de 30 mètres de haut. Il a été formé par l’érosion continue de la pierre.

  • Des cascades (hors saison sèche) : La région en comporte plusieurs. Les plus impressionnantes : Hua Chang waterfall, autrement plus proches de Pai : Namtok Mo Paeng et Pam Bok Waterfall. A oublier en saison sèche.
  • Nam Lod cave : La grotte de Tham Lot est un enchainement de grottes d’une longueur de 1 666 mètres. Elle se situe à environ 2h de Pai. La rivière Nam Lang traverse la grotte qui est remplie de stalactites et de stalagmites. Possible de prendre un tour depuis Pai; env. 350 bts + 250 bts l’entrée

Mae Hong Son : pour pousser plus à l’Ouest

Mae Hong Son est un petit village situé à 3h de Pai (et donc à 6h de Chiang Mai), toujours par les mêmes routes tournoyantes de montagne (estomacs sensibles s’abstenir). C’est l’un des derniers stops thaïlandais avant d’accéder à la frontière birmane. J’avais envie de me confronter à cet environnement à cheval entre deux cultures et je m’y suis donc rendue après avoir visité Pai.

Comme je l’ai dit en début de cet article, mars-avril n’était pas la meilleure période pour visiter cette région, moi qui espérait trouver un peu de fraicheur dans les montagnes de Mae Hong Son, la chaleur était encore plus insupportable ! Je ne suis donc finalement restée qu’une nuit, mais peut importe, je ne regrette pas cette halte.

Infos pratiques pour visiter Mae Hong Son

Comment se rendre à Mae Hong Son ?

🚐 La meilleure solution est de vous y rendre en minivan ou songthaew (mais moins confortable) depuis Pai (3h) ou Chiang Mai (6h). Le tarif est d’env. 300-400 baths (8-9€).

✈️ Vous pouvez également vous y rendre en avion avec un vol national. Néanmoins je ne vous recommande pas cette option si vous pouvez l’éviter pour des raisons écologiques (et économiques).

Où dormir à Mae Hong Son ?

Rien de très exceptionnel ici mais voici quelques adresses que j’ai repéré :

Dans le centre
  • 💰Crossroads house : à moins de 2km du centre-ville, chambres simples mais très bon rapport qualité-prix dans ce grand chalet en bois.
  • 💰💰Jeerang Countryside Resort : Etablissement à 400 mètres du centre, joli jardin et chambres confortables. Petit-déjeuner compris dans le tarif.
Un peu plus loin

Que faire à Mae Hong Son ?

Les incontournables à faire à Mae Hong Son selon moi

  • Assister au coucher de soleil au Wat Phrathat Doi Kongmu : à peine arrivée à Mae Hong Son j’ai gravi les quelques centaines de marches menant à la colline sur laquelle se trouve le temple pour assister au coucher du soleil. Un moment inoubliable !
  • Faire un tour autour du lac du village, découvrir le Wat Chong Kham et le marché de nuit.

D’autres idées d’activités à faire à Mae Hong Son

  • Découvrir le pont en bambou de Su Tong Pae, sur le même esprit que celui de Pai, il passe au-dessus des rizières pour mener, au bout, à un monastère
  • Admirer les plantations de thé et les maisons en terrasse au village chinois de Ban Rak Thai
  • Aller voir les villages Karen : c’est la troisième ethnie la plus importante en Birmanie (7% de la population). Elle est assez populaire auprès des touristes pour ses « femmes girafes », dans cette culture, certaines femmes accumulent des colliers qui allongent significativement leur cou. (📍Baan Mai Naisoi Temporary Shelter Area)

Je ne m’y suis pas rendue et n’ai donc pas de retour à vous faire sur l’aspect authentique de cette visite. Renseignez-vous bien sur l’authenticité du groupe avec qui vous partez en excursion afin de respecter au maximum les populations que vous allez rencontrer.

  • Plus loin, allez visiter la Lod Cave à Sappong : entre Pai et Mae Hong Son, en scooter ou en excursion, allez découvrir l’impressionnante grotte de Lod, et profiter d’un tour en radeau avec un guide (env. 15$)

A épingler sur Pinterest et à partager sans modération !

Après cette petite escale de 3-4 jours à Pai et 1 journée à Mae Hong Son, je redescends sur Chiang Mai avant de reprendre un bus pour ma prochaine étape du nord de la Thaïlande : Chiang Rai. Vous pouvez retrouver l’itinéraire de mes 15 premiers jours en Thaïlande ici.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Article précédent Article suivant