Voyage en Thaïlande – itinéraire en 10 à 15 jours de Bangkok aux îles du Sud

18 mai 2022
Blog post

Pays du sourire, la Thaïlande m’attire depuis des années et la rencontre s’est enfin concrétisée ! Juste après mon mois passé au Sri Lanka, je me suis envolée vers la Thaïlande. J’ai commencé par un petit circuit de 15 jours à travers ses incontournables, pour faire découvrir l’Asie et la Thaïlande à ma mère, venue me rendre visite. Je vous propose donc un itinéraire réalisable en 10 à 15 jours à la découverte du centre et du sud de la Thaïlande.

Premiers pas en Thaïlande, je commence donc par les immanquables. La capitale bouillonnante et très riche culturellement : Bangkok. Entre le quartier des temples, le fleuve Chao Praya, les marchés, buildings, petites échoppes, impossible de s’ennuyer à Bangkok ! Après cette première étape, je me rends dans les villes d’Ayutthaya et de Kanchanaburi, découvrir des chapitres de l’histoire, entre ruines et temples, le pont de la rivière Kwaï et les cascades d’Erawan. Direction ensuite le sud découvrir Krabi, Koh Lanta et Koh Phi Phi.

Restez connectés car j’ai plus de 2 mois en Thaïlande à vous faire découvrir !

Wat Pho, Bangkok

Infos pratiques

Climat

La Thaïlande est un pays tropical, on distingue donc la saison sèche de la saison humide. A celles-ci on peut également rajouter la saison chaude. Une particularité toute singulière que je n’avais jamais vue auparavant.

  • Saison humide : de mai à octobre. Les précipitations sont fréquentes, parfois violentes, mais souvent de courte durée (1 à 3h par jour).
  • Saison sèche : de novembre à février. C’est la saison idéale pour partir en Thaïlande, les pluies sont rares et les températures oscillent autour des 33°. Attention c’est aussi la période la plus touristique.
  • Saison chaude : de mars à mai. Les températures peuvent atteindre 40° dans les plaines. C’est aussi la saison des brûlis dans le nord du pays : les paysans brûlent leurs terres pour préparer la saison prochaine ce qui entraîne une forte pollution atmosphérique. Préférez visiter les îles du sud où le climat est plus clément à cette période.

J’ai visité la Thaïlande de mi-février à mi-avril. J’ai trouvé que la chaleur était très violente, notamment dans le nord qui est à éviter en mars et avril. J’ai connu plusieurs épisodes de pluie et orages, notamment dans les îles, ce qui n’est pas habituel en saison sèche. Un nouvel effet du dérèglement climatique… Au-delà de ça, j’ai quand même adoré mon voyage en Thaïlande.

Ayutthaya

Pourquoi la Thaïlande ?

Très personnellement, j’ai retrouvé en Thaïlande toutes les choses que j’adorais de l’Asie. Une nourriture délicieuse, une culture riche, une nature étonnante, des plages paradisiaques, des temples majestueux, des habitants adorables. Ce n’est pas pour rien que la Thaïlande est appelée le pays du sourire. On s’y sent bien, il est facile de voyager : c’est un pays que je recommande à 100%, et notamment pour le voyage solo. 

Le niveau de vie est aussi très abordable pour les occidentaux ! Comptez environ 15-20€ la nuit économique pour 2, 3€ le repas en moyenne … La Thaïlande est donc un pays où l’on peut se faire plaisir, tenter de nouvelles expériences, loger dans de beaux établissements, découvrir une gastronomie fraîche et variée.

La Thaïlande est aussi un mélange des cultures. Mélange d’éléments chinois, khmers, birman, religions bouddhiste, hindouiste. On le retrouve dans la nourriture mais aussi dans la culture, l’architecture etc. La Thaïlande est un vrai voyage vers la découverte, elle possède une langue et un alphabet propres, une identité marquée (la Thaïlande n’a jamais été colonisée), un artisanat et des coutumes riches.

Enfin, la nature. Et quelle nature ! Les étonnants pitons rocheux de la Baie de Phan Nga ou du lac Cheow Lan à Khao Sok, les eaux turquoises de Phi Phi ou des îles Similan, la vie sous-marine de Koh Tao, les cascades d’Erawan, les montagnes de Chiang Mai … Et j’en passe. La Thaïlande, à travers ses paysages variés et majestueux, est pour moi l’un des plus beaux pays d’Asie.

Vie pratique : visa, vol, déplacement, hébergement

Infos pratiques pour un voyage en Thaïlande

La monnaie officielle est le baht. 

1 euro = 35 bahts en mars 2022

Pour les retraits en ATM (distributeurs automatiques), une commission fixe de 220 baht est systématiquement prélevée, elle s’ajoute à la commission de votre banque. L’astuce est de se rendre directement dans la banque et demander un “cash advance” (retrait) au guichet. Je vous recommande de vous rendre dans les banques jaunes “Krung Sri Bank” où aucune comission n’est prélevée. Le passeport est obligatoire pour le retrait d’argent;

Décalage horaire : +6 en hiver (12h en France = 18h en Thaïlande)

+5h en été : (12h en France = 17h en Thaïlande)

Petite particularité thaïlandaise, le calendrier est différent du nôtre. Il faut rajouter 543 années pour correspondre au calendrier bouddhiste, utilisé en Thaïlande.

Je n’ai pas utilisé d’adaptateur lors de mon voyage en Thaïlande pour les prises de courant. On trouve facilement des prises à deux branches.

Face au covid, le masque est porté partout, les locaux en mettent même souvent 2, la chaleur ne les effraie pas, que ce soit en ville, sur la plage ou dans des coins perdus de campagne. 

Grand Palais, Bangkok

Visa et formalités pour un voyage en Thaïlande

Pas besoin de visa pour cet itinéraire en 10-15 jours !

  • Pour les voyages de moins de 30 jours : aucun visa n’est nécessaire pour se rendre en Thaïlande. Assurez-vous d’avoir un passeport valable au moins 6 mois après votre voyage et un billet retour garantissant votre sortie du territoire dans les 30 jours.
  • Pour les voyages de plus de 30 jours : un visa touristique est nécessaire, il coûte 30€. 

2 possibilités pour se le procurer : 

  • le plus simple est de se le procurer en ligne avant votre départ (thaievisa.go.th). Il est alors valable jusqu’à 60 jours. 
  • se rendre dans un bureau de l’immigration en Thaïlande : Chiang Mai, Phuket, Krabi, Bangkok, Samui etc.). Il est alors possible de prolonger son visa de 30 jours pour 1900 bts (env. 30€). Prévoir au moins 2h pour les formalités. Renseignements ici (immigration.go.th)

Je suis restée 60 jours (tout pile) en Thaïlande et j’ai étendu mon visa à Chiang Mai. Néanmoins je vous conseille de le faire à Krabi si vous en avez la possibilité, les services d’immigration y sont beaucoup plus souples.

Ayutthaya

Vol vers la Thaïlande

Des vols directs sont assurés par Air France depuis Paris plusieurs fois par jour. La compagnie Thai Airways assure également des vols directs entre Paris et Bangkok. Vous pouvez en trouver autour des 500-900€ A/R pour votre itinéraire de 15 jours en Thaïlande.

Sinon vous pouvez également prendre des vols avec escales. Les prix varient entre 400 et 800€ environ.

Où acheter ses billets d’avion, comment trouver les meilleurs prix ?

C’est loin d’être facile et évident pour tout le monde, prendre son vol est souvent un vrai casse-tête !

Il existe plusieurs types de plateformes : les sites des compagnies, les comparateurs de vols, les agences de voyages en ligne ou en physique …

En général j’essaie toujours de privilégier les sites des compagnies directement. Personnellement je trouve ça plus simple en cas de pépin dans la tenue du vol, pour des réclamations éventuelles ou autres. 

Néanmoins, depuis le début de mon tour du monde je ne suis passée que par des comparateurs qui m’ont renvoyé vers des agences de voyage en ligne. En effet, m’y prenant quasi systématiquement à la dernière minute, j’ai trouvé de bien meilleurs prix sur ces derniers ! Et la gestion via les agences de voyage en ligne était très satisfaisante. 

Les étapes pour trouver le meilleur vol, le moins cher :

  1. Se rendre sur un site de comparateur (Skyscanner , Trip.com ou Kayak par exemple)
  2. Entrer sa destination et ses dates : si les dates ne sont pas fixes, il est possible de regarder pour tout le mois (c’est ce que j’ai fait pour mes billets tour du monde)
  3. Sur la page de résultat il est possible de filtrer en fonction de vos critères : aéroports, durée d’escale, horaire de départ etc. Ne pas hésiter à comparer les prix avec ceux de la veille ou du lendemain
  4. Une fois qu’un vol vous convient : le sélectionner. Plusieurs agences vous sont proposées (LastMinut, Edream, Opodo etc), vous pouvez en sélectionner une et procéder à la réservation. Je conseille quand même d’aller vérifier les prix directement sur le site de la compagnie à ce moment-là, on ne sait jamais !

Mon itinéraire en Thaïlande de 10 jours à 15 jours

Cet itinéraire en Thaïlande a été réalisé sans location de voiture, en effet il est facile de se déplacer en transports en communs et transferts, surtout pour une durée de 10 à 15 jours.

  • Jours 1 à 3 : Bangkok
  • Jour 3 : Ayutthaya
  • Jours 4 et 5 : Kanchanaburi et les cascades d’Erawan
  • Jours 5 à 8 : Krabi
  • Jours 8 à 11 : Koh Lanta
  • Jours 11 à 14 : Koh Phi Phi
  • Jour 15 : Retour en France

Itinéraire détaillé de 15 jours en Thaïlande

Je suis restée deux mois consécutifs en Thaïlande, l’itinéraire en 15 jours que je vous propose correspond à la venue de ma mère. Nous avions, en février 2022, deux jours de quarantaine liés à la procédure d’entrée dans le pays (Test & Go). Mais comme elle n’est plus en vigueur (une bonne nouvelle !!) je ne vous en parlerai pas ici.

Jours 1 à 3 : Bangkok

Ma découverte de la Thaïlande commence dans sa capitale, et quelle capitale ! J’ai adoré Bangkok et j’ai trouvé ce sentiment partagé par beaucoup d’autres voyageurs ici. L’itinéraire étant très timmé ici, je n’y ai passé que 2 jours et demi, mais si vous avez plus de temps vous pouvez largement rester 4 jours !

Je vous proposerai un itinéraire en Thaïlande malléable, allant jusqu’à un mois, d’ici quelques semaines sur le blog, avec Bangkok en 4-5 jours. J’y suis d’ailleurs retourné à la fin de mon voyage en Thaïlande.

Les incontournables à Bangkok
  • Les temples : Wat Pho, Wat Arun, Grand Palais
  • Les quartiers : Chinatown (y aller le soir pour le night market), Little India, le quartier de Siam : ses centres commerciaux et la tour Baiyoke II, le quartier des temples, les gratte-ciels de Silom …
  • Le fleuve Chao Praya : empruntez-le en bateaux transports publics, en croisière et visitez les khlongs dans les barques traditionnelles.
  • Les rooftops : découvrez une vue imprenable sur la ville en sirotant un cocktail depuis l’un des gratte-ciel du quartier de Silom
  • La Maison de Jim Thomson : pour une parenthèse hors de la ville, découvrez la demeure de cet amoureux de la Thaïlande et son jardin
  • Du vendredi au dimanche : l’immense marché de Chatuchak au nord du quartier de Siam. On y trouve de TOUT !
  • Un match de box thaï au Ratchadamnoen Stadium si vous aimez la boxe

🛏 Côté logements je vous recommande le Samsen Street Hotel pour les amateurs de cinema, très bien placé, ou le Ama Hostel dans le quartier chinois.

Bangkok et Ayutthaya en vidéo
Mes premiers pas en Thaïlande, à Bangkok et Ayutthaya

Jour 3 : Ayutthaya

A seulement 2h de train de Bangkok (15 bts/personne) vous arriverez à Ayutthaya. Ancienne capitale du Siam, elle était, entre le XIV et XVIIIe siècles, l’une des cités les plus florissantes, peuplées (jusqu’à 1 million d’habitants) et cosmopolites du monde. Son déclin s’amorce en 1767, lorsque les Birmans prennent le pouvoir, détruisent les temples et étêtent les bouddha. Aujourd’hui on se balade à travers les ruines, à vélo c’est encore plus agréable. Les vestiges principaux sont caractérisés par des restes de prangs (les tours). Elle est classée au patrimoine de l’Unesco 

Je vous recommande de passer la journée à travers les temples pour la découvrir, vous pouvez facilement louer des vélos. En fin de journée, réservez une croisière pour faire le tour de la ville en bateau et admirer d’autres ensembles de temples (réservation dans votre hébergement ou bureau de tourisme).

🛏 Pour le logement, je vous recommande Phuttal Résidence pour une parenthèse de verdure, ou Momento House, plus sommaire mais moderne et proche du centre. Je suis repartie, en train, le lendemain matin.

Jours 4 et 5 : Kanchanaburi et les cascades d’Erawan

Depuis Ayutthaya, rendez-vous directement à Kanchanaburi. Vous pouvez y aller en train (en repassant par Bangkok) mais le plus simple est de prendre un minivan ou un taxi. Pour les trajets je vous conseille de regarder sur Rome2rio et 12Go.asia pour avoir une première idée, puis de vous renseigner sur place dans vos logements.

Kanchanaburi est tristement connue pour avoir accueilli des prisonniers de guerre, pendant la Seconde Guerre mondiale. Forcés par les Japonais, ils avaient pour mission de construire une voie ferrée reliant la Thaïlande à la Birmanie, avec notamment la section passant sur la rivière Kwaï et son fameux pont. Vous pouvez y passer une journée.

La seconde journée peut-être consacrée aux cascades d’Erawan, facilement accessibles en bus depuis Kanchanaburi. C’est l’un de mes coups de cœur en Thaïlande.

Un article dédié sera à retrouver sur le blog dans les prochaines semaines.

🛏 Nous avons logé, en bord de rivière Kwaï, au magnifique Good Time Resort. 2 piscines, petits bungallows et chambres, restaurant en bord de rivière, accès à pied au centre-ville.

Jours 4 à 7 : Krabi

Poursuivons cet itinéraire de 15 jours en Thaïlande vers les îles ! Après ces premiers jours dans la région de Bangkok, direction le Sud de la Thaïlande. La manière la plus simple de s’y rendre lors d’un séjour si court reste l’avion (même si j’essaye de l’éviter au maximum pour des raisons écologiques). Si vous restez plus longtemps je vous conseille d’y aller en train de nuit ou en bus (compter 12-15h) depuis Bangkok.

🛏 Nous avons logé les 3 nuits au LUX Family Villas, un ensemble de petites villas très agréables. Il faut néanmoins prévoir les allers et retours en taxi, Grab ou tuk-tuk.

Que faire dans la région de Krabi ?
  • Ao Nang et sa plage : c’est la ville à proximité de laquelle je vous recommande de loger, même si très touristique. Elle possède de nombreux commerces, boutiques, bars et restaurants. Sa plage est très longue et très belle. Le soir, les couchers de soleil sont superbes.
  • 1 journée à Railey, découvrir ses plages et peut-être faire un peu d’escalade. Des long tail boats (bateaux) assurent la liaison pour 200 baht/personne aller et retour depuis la plage d’Ao Nang. Le bateau part lorsque 8 personnes attendent d’embarquer.
  • 1 journée d’excursion à travers les îles. Plusieurs bureaux en proposent

Jours 7 à 10 : Koh Lanta

Départ vers la mytique île de Koh Lanta ! Un nom que l’on connaît bien en France, même si en réalité, le premier épisode de l’émission a été tourné à 2h de Koh Lanta sur une île peu fréquentée.

Depuis Krabi, de nombreuses liaisons en minivan sont assurées vers Koh Lanta (à réserver dans votre logement ou en bureau touristique).

Que faire à Koh Lanta ?
  • Louer un scooter pour faire le tour de l’île et de ses plages
  • Faire une excursion à la journée : plusieurs destinations sont proposées par les hébergements et bureaux touristiques
  • Il est également possible de faire une excursion à Koh Phi Phi à la journée si vous n’avez pas le temps de vous y rendre plus tard. 

🛏 J’ai logé au Mook Lanta Eco Resort, un eco-resort à 2 pas de la plage et d’un restaurant trop sympa (Le Marina). Le resort a été repris il y a quelques mois par un couple de Suédois qui essayent vraiment de pousser le concept écologique, sur une île où même le traitement des déchets n’est pas encore au point. Au moment où je m’y suis rendue ils mettaient au point un traitement des eaux usées pour l’hôtel, ça parait bête mais ça n’existe quasiment pas sur ces petites îles thaïlandaises. Une super initiative que j’ai envie d’encourager.

Jours 10 à 14 : Koh Phi Phi

Arrivée en speed boat (ou ferry s’ils ont repris post-covid) depuis Koh Lanta. Koh Phi Phi est un archipel de deux îles : Phi Phi Ley qui est une réserve marine, et Phi Phi Don qui est l’île habitée. 

Les eaux sont sublimes, turquoises. C’est un spot très réputé pour la plongée. C’est d’ailleurs ici que j’ai commencé mon Open Water.

🛏 Si vous voulez bien un hébergement bien placé et confortable je vous conseille le Phi Phi CoCo Beach Resort ou le Mama Beach Residence. Deux hôtels accessibles à pied depuis les plages et le centre de Tonsai, avec piscine et accès mer. Ayant fini le séjour à Phi Phi seule, j’ai aussi logé au très économique Harmony House, qui conviendra à des voyageurs solo.

Que faire à Phi Phi ?

  • Plonger ! Que ce soit pour passer ses niveaux ou une plongée découverte, Phi Phi est l’endroit idéal (avec KohTao que j’ai visitée plus tard) pour découvrir la vie sous-marine. J’ai commencé mon Open Water avec le club Princess Phi Phi que je vous conseille.
  • Faire une sortie à Phi Phi Ley : allez découvrir la fameuse Maya Bay (la plage du film éponyme). Levez-vous tôt pour éviter le flot de touristes. De nombreux spots de snorkelling se trouvent autour de Phi Phi Ley. Vous pouvez louer un long tail boat privatif ou partir avec une excursion.
  • Déambuler dans les rues de Tonsai, entre petites échoppes où manger ou faire du shopping. Se prélasser sur les plages de Tonsai Bay et Ao Loh Dalum, situées à 2 pas.

En 2 jours vous n’aurez guère le temps de faire plus. Pour ma part j’y suis restée une petite semaine, bloquée par un orage. Mais c’est ici que s’est achevé le séjour de 13 jours de ma mère, venue me rendre visite. Néanmoins, si vous souhaitez étendre votre séjour à Phi Phi, voici d’autres activités :

  • Aller découvrir les Viewpoints de l’île, et pourquoi pas pousser jusqu’aux plages de l’autre côté de l’île en empruntant l’unique chemin qui la traverse. Il se trouve après les Viewpoints. Prévoyez la journée, de bonnes chaussures et évitez d’y aller seul(e) car on ne croise pas grand monde. Il est possible de revenir en long tail boat (mais cher, env. 30€ la course). Vous pouvez aller jusqu’à la plage de Loh Ba Kao Bay, ou plus loin à Koh Kana Bay puis Nui Beach accessible uniquement à marée basse.
  • Pour les fêtards : profiter de la vie nocturne à Tonsai, un bucket (comprendre seau d’alcool) à la main en direction de la plage de Ao Loh Dalum.

Disclamer : l’un des plus gros fléau de la Thaïlande est le tourisme de masse. J’ai eu la chance de visiter Koh Phi Phi en période post-covid, et donc peu touristique. J’ai néanmoins eu des échos très négatifs de voyageurs l’ayant visitée avant le covid. Sale, beaucoup trop touristique, dénaturée sont les mots qui sont le plus revenus. Je vous partage le paradis que j’ai découvert, mais gardez en tête que si vous y allez en saison haute, l’expérience peut être moins agréable.

Jour 15 : Retour en France

Comme je vous l’ai expliqué précédemment, mon voyage à moi ne s’est pas achevé ici, mais celui de ma mère oui. Il est assez facile de remonter à Bangkok depuis les îles. Des transferts boat + van peuvent vous conduire à l’aéroport de Krabi ou Phuket tous les jours. 

Encore une fois, il est très facile de voyager et de se déplacer en Thaïlande. Tout est fait pour accueillir les visiteurs. Pour réserver votre transfert adressez-vous à votre hébergement ou bien dans un bureau touristique là où vous vous trouvez.

La première quinzaine de mon voyage en Thaïlande s’achève ici, vous pouvez reprendre cet itinéraire en 10 à 15 jours ou bien découvrir mes autres étapes à travers ce pays dans les articles qui vont suivre.

Restaurant Le Marina à Koh Lanta

Budget pour un voyage en Thaïlande

Je ne vais pas vous proposer dans cet article un budget détaillé comme j’ai pu le faire au Costa Rica et au Sri Lanka. En effet celà va dépendre énormément du mode de voyage ! Comme je n’ai pas voyagé seule sur cette partie du voyage, mon mode de voyage en a été modifié, j’ai pris des hôtels plus confortables, moins regardé les dépenses alimentaires et de sorties. Je suis ainsi passée d’un mode tour du monde à un mode des vacances !

Pour vous donner quand même une idée en fonction des profils :

  • A la roots : Il est facile de ne dépenser que très peu si on voyage en backpack et auberges de jeunesse (par jour : 5-10€ la nuit / 10€ transport / 6€ nourriture)
  • En vacances confort : si on veut se faire plaisir on le peut très facilement en Thaïlande, et ça reste très abordable ! On peut s’en sortir avec entre 40 et 60€ de dépenses quotidiennes. 

Voici une petite idée des prix (c’est une fourchette, à prendre avec des pincettes) :

  • Un hôtel confortable pour 2 personnes : 20-50€ la nuit
  • Un massage d’1h : 5-20€
  • Une excursion en bateau à la journée : 15-40€
  • Un bon restaurant : 10-15€ 
  • Un transfert en van ou bateau : 10-20€

Le post de dépense le plus important est bien entendu l’avion, suivi des hébergements et sorties.

En conclusion, j’ai adoré mes premiers jours en Thaïlande et cet itinéraire de 10-15 jours qui m’a permis de découvrir déjà différentes facettes de ce pays. J’espère que cet article vous aidera à construire votre voyage. N’hésitez pas à consulter les articles détaillés par destination et la suite du voyage à venir sur le blog.

Envie de sauvegarder cet article ? Pin it !

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Article précédent Article suivant