Blog post

Voyage au Sri Lanka : infos pratiques, itinéraire et budget

5 mars 2022

Après quasiment 1 mois de voyage au Sri Lanka, il est temps de vous résumer les grandes étapes et les infos pratiques sur ce pays bouillonnant d’Asie. Les 3 zones que j’ai visitées sont déjà présentes sur mon blog : le Triangle Culturel au nord-centre du Sri Lanka, la zone des Montagnes du centre et la côte Sud. Je m’y suis rendue en solo pendant 3 semaines et demi mais je vous donne des idées pour réaliser un itinéraire plus court, en 2, ou 3 semaines au Sri Lanka.

Dans cet article je vous partage quelques informations utiles pour mieux connaître ce pays, mes conseils pratiques pour voyager au Sri Lanka, mon itinéraire, le voyage solo sur place et une idée de budget. Vous pouvez retrouver dans la section Sri Lanka du blog tous les articles détaillés par région, et mon voyage au jour le jour sur Youtube ou en story permanente instagram. Spoiler alert, le Sri Lanka c’est plus sympa à plusieurs : en couple, amis ou famille, c’est vous qui voyez.

Tout d’abord, un peu de géographie et de culture sur le Sri Lanka

Le Sri Lanka, anciennement dénommé Ceylan, est une île d’une superficie de 65 600km2 située sous la pointe de l’Inde. On le surnomme d’ailleurs la « larme de l’Inde » à cause de sa position géographique.

Cette île est densément peuplée dans les villes principales et compte presque 23 millions d’habitants au total. On y parle principalement le cinghalais à 75%, et le tamoul à 17%; les deux ethnies les plus importantes du Sri Lanka.

La religion a une place centrale dans la vie des sri lankais, la grande majorité est bouddhiste (70%) puis l’hindouiste (13%) et une minorité est musulmane et chrétienne. Néanmoins ils partagent tous une grande ferveur pour la religion.

Le Sri Lanka c’est un mélange de couleurs, d’odeurs (d’encens, d’épices mais aussi de tas de plastiques qui brulent un peu partout) et de bouillonnement – le trafic et la population. L’environnement et le style de vie m’a fait penser à l’image que j’avais de l’Inde, en moins peuplé tout de même. Mais en tous cas, bien loin des autres pays d’Asie du Sud-est que j’ai eu l’occasion de visiter.

Infos pratiques pour un voyage au Sri Lanka

La monnaie officielle est la roupie. Il arrive parfois de voir des prix indiqués en dollars dans les endroits touristiques, mais contrairement au Costa Rica que j’ai visité juste avant, je n’ai pas eu besoin d’en détenir.

Décalage horaire : +4h30 en hiver (12h en France = 16h30 au Sri Lanka)
+3h30 en été : (12h en France = 15h30 au Sri Lanka)

Je n’ai pas utilisé d’adaptateur lors de mon voyage au Sri Lanka pour les prises de courant. Parfois vous verrez des prises à trois trous, il suffit de planter la mine d’un stylo dans le trou du bas le temps d’insérer votre prise et le tour est joué.

Pour les retraits en ATM (distributeurs automatiques),privilégiez les distributeurs BOC jaunes : Bank of Ceylan. Ils ne pratiquent pas de commission. Il y en a généralement au moins une dans chaque ville de taille moyenne.

Face au covid, le masque est porté partout, les locaux en mettent même souvent 2, la chaleur ne les effraie pas, que ce soit en ville, sur la plage ou dans des coins perdus de campagne.
Par contre être serrés comme des sardines dans les bus locaux, pas de problème 😅

Dans le respect des coutumes et de la population, faites attention à votre tenue vestimentaire. Les sri lankais sont très pudiques, pour les femmes pensez à prendre de nombreux pantalons et t-shirts couvrants pour ne pas choquer les locaux. Les touristes se permettent davantage le short dans le sud, mais vous ne verrez jamais de sri lankaise si « peu vêtue ».

Quelles formalités / visa/ covid avant le départ au Sri Lanka ?

Pour voyager au Sri Lanka vous allez avoir besoin d’un certain nombre de choses :

  • L’ETA : Electronic Travel Authorization. C’est le visa d’entrée nécessaire pour entrer dans le pays. Il est valable 30j, coûte 35$ et peut se demander en ligne sur eta.gov.lk (délais de traitement jusqu’à 5j ouvrés). (Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans)

Pendant le covid les formalités d’entrée évoluent très rapidement. Vérifiez toujours les Conseils aux Voyageurs sur le site de France Diplomatie avant votre départ. En janvier 2019 étaient demandés :

  • Un test PCR de moins de 72h avant l’embarquement
  • Souscrire à l’assurance covid obligatoire (12$), valable 30j. Elle se demande ici.

A l’aéroport : changer son argent & prendre une carte SIM locale

Ce sont deux choses que je vous recommande de faire dès votre arrivée ! Et ce, quelle que soit l’heure (je suis arrivée après 2h du matin).

En sortant de l’avion, avant le passage de la douane, vous trouverez un stand qui vend des cartes SIM. Les opérateurs principaux sont Mobitel et Dialog et le tarif pour quelques SMS et appels et 12 Go de data est d’env. 15€.

Les comptoirs de change (après la douane) offrent des taux très intéressants à l’aéroport. C’est donc le moment idéal pour changer vos euros en roupies.

Vie pratique : vol, déplacement, hébergement

Trouver son vol pour le Sri Lanka

Des vols directs viennent d’être mis en service pour le Sri Lanka (Colombo) depuis Paris ! Ils sont assurés par SriLankan airlines plusieurs fois par semaine. Vous pouvez en trouver autour des 600-800€ A/R.

Sinon vous pouvez également prendre des vols avec escales, à Dubaï pour Emirates, à Doha pour Qatar Airways. Les prix varient entre 500 et 800€ environ.

J’ai volé avec la compagnie Qatar Airways en prenant mon billet 1 semaine en avance (340€ aller simple). J’ai adoré la qualité de service sur mon vol Paris-Doha et la flexibilité offerte par mon billet (j’ai pu modifier mon vol sans frais). Mon vol Doha-Colombo était dans un avion beaucoup plus petit et moins agréable, mais globalement je recommande vraiment cette compagnie.

Où acheter ses billets d’avion, comment trouver les meilleurs prix ?

C’est loin d’être facile et évident pour tout le monde, prendre son vol est souvent un vrai casse-tête !

Il existe plusieurs types de plateformes : les sites des compagnies, les comparateurs de vols, les agences de voyages en ligne ou en physique …

En général j’essaie toujours de privilégier les sites des compagnies directement. Personnellement je trouve ça plus simple en cas de pépin dans la tenue du vol, pour des réclamations éventuelles ou autres. 

Néanmoins, depuis le début de mon tour du monde je ne suis passée que par des comparateurs qui m’ont renvoyé vers des agences de voyage en ligne. En effet, m’y prenant quasi systématiquement à la dernière minute, j’ai trouvé de bien meilleurs prixsur ces derniers ! Et la gestion via les agences de voyage en ligne était très satisfaisante. 

Les étapes pour trouver le meilleur vol, le moins cher :
  1. Se rendre sur un site de comparateur (Skyscanner et/ou Kayak par exemple)
  2. Entrer sa destination et ses dates : si les dates ne sont pas fixes, il est possible de regarder pour tout le mois (c’est ce que j’ai fait pour mes billets tour du monde)
  3. Sur la page de résultat il est possible de filtrer en fonction de vos critères : aéroports, durée d’escales, horaire de départ etc. Ne pas hésiter à comparer les prix avec ceux de la veille ou du lendemain
  4. Une fois qu’un vol vous convient : le sélectionner. Plusieurs agences vous sont proposées (LastMinut, Edream, Opodo etc), vous pouvez en sélectionner une et procéder à la réservation. Je conseille quand même d’aller vérifier les prix directement sur le site de la compagnie à ce moment-là, on ne sait jamais !

Se déplacer au Sri Lanka

Les Tuk-tuk

En Asie ils sont présents partout ! Ces triporteurs sont les taxis locaux. Vous en trouverez partout, pour peu cher (n’hésitez pas à négocier les prix). Attention tout de même sur les longues distances, ça peut vite devenir dangereux. En effet c’est un peu la jungle sur la route au Sri Lanka.

Les bus

Ca a été mon mode de transport préféré avec le train. C’est tellement simple de prendre un bus au Sri Lanka, quel que soit votre itinéraire ! Ils se déplacent entre toutes les villes et font le tour du pays. Pour le prendre 2 options : se rendre en gare routière et se faire indiquer le bus recherché. Sinon, attendre sur le bord de la route (vous trouverez les arrêts sur google maps). Le bus s’arrête en effet un peu partout. Pour trouver votre bus : demandez aux locaux / chauffeurs quand le bus passe, sinon il suffit de bien regarder les destinations sur le pare-brise des bus qui arrivent.

Vous vous en rendrez compte rapidement, les bus sont les rois de la jungle au Sri Lanka ! Ils vont à une vitesse folle et doublent tout le monde, qu’importe s’il y a des voitures en face.

Il y a parfois beaucoup de monde et il arrive de devoir rester debout dans l’allée (ça ne m’est pas arrivé sur de longs trajets). Le paiement se fait directement dans le bus, auprès de l’homme qui crie à travers la porte ouverte (pour indiquer la destination aux voyageurs sur le bord de la route, pas le temps de s’arrêter si personne ne monte). Ce même homme est celui avec une liasse de billets en main, il vous fera payer votre trajet vous délivrera même un ticket de bus !

Les trains

Pour vous déplacer au Sri Lanka depuis Colombo, Kandy ou Ella privilégier le train ! On y découvre une atmosphère authentique, toutes portes et fenêtres ouvertes sur les paysages verts des montagnes. C’est une expérience à vivre absolument lors d’un voyage au Sri Lanka. La plus belle portion se trouve entre Hatton et Nuwara Eliya.

Réservation des billets : se rendre en gare, de préférence quelques jours à l'avance pour être sûrs d'avoir de la place, sauf pour la troisième classe qui s'achète le jour même
Quelle classe choisir ? La seconde ou la troisième pour vraiment vivre l'expérience locale (les deux se valent, la troisième est celle qui est davantage occupée par les locaux, à voir ce que vous préférez)
Tarif : il vous en coûtera quelques euros, c'est très peu cher ! Env. 500 roupies pour 4h de train en seconde classe entre Kandy et Nuwara Eliya.

Où loger au Sri Lanka : hébergements

Comme dans tous mes voyages, j’ai réservé mes logements sur booking. Pour ce voyage j’ai préféré réserver un peu au jour le jour pour avoir le plus de flexibilité possible. Je n’ai pas eu de mal à trouver des logements, les guesthouses étant nombreuses partout !

Vous trouverez au Sri Lanka pour des budgets moyens à élevés des guesthouses confortables, quelques hôtels, quelques lodges (souvent écologiques). Pour les petits budgets il y a un grand nombre de guesthouses au confort modique, beaucoup moins d’auberges de jeunesses (principalement dans la partie sud à partir d’Ella).

J’ai donc quasi-exclusivement logé en guesthouse, le petit-déjeuner étant souvent compris. Pour un budget backpacker, on en trouve facilement entre 6 et 12$ la nuit, à noter que dans le sud c’est un peu plus cher que dans le nord.

Mon itinéraire d’un mois au Sri Lanka, adaptable en 10 jours, 2 ou 3 semaines.

J’avais initialement prévu de passer 4 semaines et demi au Sri Lanka, mais j’ai raccourci mon itinéraire d’une semaine et c’était très bien comme ça. Néanmoins, si vous souhaitez rester un mois au Sri Lanka, je vous conseille de passer une semaine sur la côte Est que je n’ai pas faite.

1 semaine : le triangle Culturel
1. Anuradhapura : visite des temples en une journée (1-2 jours)
2. Dambulla : visite des cinq temples construits dans des grottes (1/2 journée)
3. Sigiriya : matinée au Lion’s Rock et soirée au Pidurangala (1-2j)
5. Polonnaruwa : visite de la cité ancienne, tour du lac à vélo (1-2 jours)
6. Kandy (facultatif) : visite des environ, spectacle traditionnel (2j)

1-2 jours de safari (dans le triangle culturel ou dans le sud)

1 semaine : les montagnes du centre
1. Nuwara Eliya : plantations de thé, cascades et balades (2 jours)
2. Adam’s Peak : ascension de la montagne la plus célèbre du Sri Lanka, pèlerinage le plus important (1 nuit)
3. Haputale pour visiter le Lipton’s Seat (1 journée)
4. Ella : randonnées, pont aux 9 arches, ambiance (3-5 jours)


1 semaine dans le sud
1. Tangalle : ses plages, son côté sauvage (2-3 jours)
2. Matara (facultatif) : ses plages discrètes où les chanceux apercevront des tortues
3. Hiriketiya : surf et sa plage en fer à cheval (1 journée)
4. Mirissa : se poser un peu et se détendre (2-3 jours)
5. Depuis Mirissa : faire du surf à Weligama
6. Galle : sa forteresse hollandaise (1 journée)

1 semaine dans l’Est si vous le souhaitez : Trincomalee, Batticaloa. Moins touristique, plus sauvage, ceux qui y sont allés ont adoré et me l’ont conseillé !

Budget pour un itinéraire d’1 mois au Sri Lanka

A savoir, budget moyen pour le Sri Lanka

Le niveau de vie au Sri Lanka étant peu élevé, les prix sont d’autant plus accessibles pour les occidentaux. Le coût de la vie est très abordable ! Contrairement à mon voyage précédent au Costa Rica, ici ce sont les transports publics qui ont été les plus abordables (max 1-3€ pour plusieurs heures de trajet). Les hébergements (de 4 à 8€ la nuit pour les plus sommaires) et la nourriture (3-5€ en moyenne en mangeant local).

Mon budget pour un voyage solo en sac à dos

Mon budget au Sri Lanka (en mode backpack mais en dormant principalement dans des guesthouse) a été d’environ 700€ pour un itinéraire d’un mois (hors vol). Soit une moyenne d’environ 28€ par jour

Sachez néanmoins que si vous louez un véhicule ou prenez majoritairement des tuk tuk (plutôt que les bus et trains publics), votre budget sera plus conséquent

Les postes de dépense importants peuvent également être les activités type safari et parcs nationaux. Mais tout combiné ça reste tout de même très aborable.

Mon bilan sur le Sri Lanka : ce que j’ai aimé et moins aimé

J’ai décidé d’être vraiment transparente sur mes sentiments vis-à-vis de cette destination qui attire beaucoup en ce moment. Mais bien sûr chaque expérience est différente, et ça ne reste que mon avis.

J’ai aimé

La population parle assez bien anglais, les habitants sont de prime abord très accueillants, extrêmement serviables et sympathiques. C’est l’une des premières choses que j’ai trouvé exceptionnelle. Au bout de quelques jours/semaines j’ai changé d’avis. Vous retrouverez donc la suite dans la partie suivante.

Le dépaysement. Encore plus en voyageant en backpack, il est total. J’ai été plongée dans la culture, la nourriture, le bouddhisme, les transports locaux. Souvent la seule étrangère dans la partie nord/centre.

Les montagnes et les plantations de thé. Les paysages que l’on découvre en train notamment, dans la partie centrale. Un vrai bol d’air pur et de nature que j’ai adoré.

J’ai moins aimé

La population … Finalement on y revient. Mais voyager au Sri Lanka en tant que femme, et encore plus en tant que femme seule, ça devient vite insupportable. Des regards en permanence, des sollicitations incessantes. Parfois des hommes irrespectueux envers les étrangères. Au bout de 10 jours au Sri Lanka j’étais arrivée à saturation. Toute approche « gentille » et « aidante » se transforme en de la lourdeur ou, même venant des femmes, pour un service que l’on vous a rendu de bon coeur (ignorants que nous sommes), de l’argent sera demandé. C’est extrêmement dommage car personnellement ça a gâché une partie de mon expérience, c’est la raison pour laquelle je conseille de partir au moins à 2, vous serez moins facilement abordable.

Les déchets, partout, tout le temps. J’ai vu des travailleurs ramasser des feuilles sur tous les sites importants, mais pas les déchets qui jonchent juste à côté … (souvenir de l’Adam’s Peak notamment). C’est triste.

Les chiens errants en mauvais état. Il y en a beaucoup, presque tous malades, ça crève le coeur. Attention certains sont agressifs, surtout à la nuit tombée.

C’est donc une expérience mitigée que j’ai eu sur ce petit mois au Sri Lanka. Je ne regrette pas d’y être allée, mais à refaire j’aurais privilégié le fait d’y aller à plusieurs, et je pense qu’en ayant un budget confortable c’est plus agréable.

Envie de sauvegarder cet article ? Pin it !

C’est la fin de cette étape au Sri Lanka, j’espère que l’itinéraire et les infos vous ont aidé à préparer votre voyage. Vous pouvez tout retrouver sur le blog dans la section Sri Lanka. Si vous voulez en découvrir un peu plus vous pouvez également découvrir mes 4 vlogs sur ce pays et vous abonner à ma chaîne YouTube
Le tour du monde continue en Thaïlande, suivez-moi dans ce nouveau pays sur le blog, YouTube et instagram.

2 Comments

  • Cindy

    6 mars 2022 at 03:04

    Merci pour ton retour sur le Sri Lanka ! C’est un pays qui m’attire mais vu ton retour sur le fait d’y voyager en tant que femme seule, je vais peut-être préférer y aller à plusieurs… Ça me rappelle bien l’Inde sur certains points.

    1. May

      19 mars 2022 at 16:59

      Oui je pense que c’est mieux 🙂

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Article précédent Article suivant