Blog post

Mon voyage solo au Costa Rica : infos pratiques, itinéraire et budget

18 janvier 2022

Tous mes articles ont été publiés, il est maintenant temps de vous résumer ce voyage en solo de 5 semaines au Costa Rica, sans voiture pour ma part. J’ai voyagé 5 semaines en Costa Rica mais je vous donne des idées pour réaliser un itinéraire plus court, en 2, 3, 4 ou 5 semaines. Avec une voiture il est possible de le réaliser plus rapidement, mais ça se fait également bien en transports en commun.

Dans cet article je vous partage mes conseils pratiques pour voyager au Costa Rica, mon itinéraire, le voyage solo sur place et comment se débrouiller sans voiture. Vous pouvez retrouver dans la section Costa Rica du blog tous les articles détaillés par région, et mon voyage au jour le jour sur Youtube ou en story permanente instagram.

First, quelques infos pratiques

Infos pratiques pour un voyage au Costa Rica

Au Costa Rica la monnaie officielle est le colon mais les dollars américains sont aussi acceptés, et certains prix ne sont indiqués qu’en dollars

1 euro = env. 730 colon en novembre 2021

Prévoyez suffisamment de liquide pour votre séjour dans les petits villages et villes reculées car il n’y a ni généralement ni banques ni ATM sur place (Tortuguero, Montezuma).

Le soleil se couche très tôt au Costa Rica (env. 17h30), mieux vaut donc se lever tôt ! Je pense que 6h est l’heure idéale pour bien profiter de la journée. Il faut également savoir qu’à 6 ou 7heures du matin le soleil tape déjà très très fort !

La Pura Vida c’est quoi ?

C’est l’expression la plus courante du pays! Ça peut vouloir dire bonjour, ça va, merci, de rien, au revoir, profite-bien … C’est vraiment utilisé à tout va ici et ca montre l’état d’esprit du pays et des habitants ☀️

Pourquoi le Costa Rica ?

C’est une question que je me suis posée aussi, ayant choisi ma destination un peu au dernier moment, après ma décision de partir en tour du monde en solo en septembre 2021. Je me suis d’abord rendue en Europe, en Espagne et au Portugal pour voir si le voyage solo me convenait, puis en ayant adoré ça j’ai rapidement pris des billets pour partir au Costa Rica en novembre 2019.

Oui mais alors pourquoi le Costa Rica ?

Il y a différentes raison, mais ma première motivation a été à cause (ou grâce) du Covid qui ne m’a pas permis de partir en Océanie comme je le souhaitais.

Aussi je savais que je n’avais que 5 semaines avant de rejoindre mes proches pour les fêtes de fin d’année (partir en solo en tant que femme ça n’a pas rassuré mes parents, il fallait que je retourne les voir pour leur montrer que j’étais en vie, et en forme !). 5 semaines c’est parfait pour visiter un petit pays comme le Costa Rica, prendre le temps de découvrir la culture, explorer ses différentes régions, s’imprégner de l’environnement.

Je n’avais jamais mis les pieds en Amérique latine. J’ai appris l’italien à l’école, j’ai voyagé beaucoup en Asie il y a quelques années, je n’ai jamais vraiment été attirée par les pays hispaniques. Mais quand même, il fallait que je casse mes clichés et que j’aille voir ça par moi-même. J’ai appris quelques bases d’espagnol et j’ai choisi le pays le plus sûr d’Amérique centrale (je n’étais pas hyper rassurée par les pays d’Amérique du Sud en temps que voyageuse solo). Le Costa Rica est en effet le pays le plus sûr d’Amérique centrale. Comme partout il faut tout de même rester vigilant, mais ça a pas mal pesé dans la balance pour mon voyage !

Une biodiversité incroyable

Et puis, on en parle du Costa Rica ? 0,03% du territoire à l’échelle mondiale et pourtant 5% de la biodiversité de notre chère planète ! 116 volcans, 1200km de côtes (Pacifique & Caraïbes) avec des longues plages paradisiaques, un paquet de parcs nationaux renfermant des forêts primaires et secondaires et une faune et flore exceptionnelles ! Honnêtement qui n’aurait pas envie d’y aller en sachant ça ?
Je rêvais du Costa Rica des forêts tropicales, de la verdure à perte de vue, de ses plages de sable blanc ou noir et de tous ses animaux (toucans, paresseux, singes, oiseaux, etc)…

Et j’ai eu ce que j’étais venue chercher, et même plus !

  • Paresseux Costa Rica

Bref, le Costa Rica c’est un vrai coup de coeur pour moi. C’est un voyage qui a été exceptionnel, autant par la richesse du pays que par les rencontres que j’y ai faites. J’ai adoré ces 5 semaines et je ne peux que vous conseiller de vous y rendre à votre tour !

Après cette apologie du Costa Rica, des choses que j’ai moins aimé ?

J’ai envie d’être la plus transparente possible pour vous partager mon expérience et vous permettre de préparer au mieux votre voyage au Costa Rica. Alors oui, il y a deux points qui m’ont moins plu, mais je le savais déjà en partant donc pas de surprise.

La vie est chère ! Pays le plus sûr d’Amérique centrale, très développé, mais par conséquent la vie est assez chère ! Je vous en parle plus dans la section sur le budget, budget que j’ai d’ailleurs dû réajuster deux fois.

La nourriture, pas folichonne. l’Amérique latine n’est pas connue pour sa gastronomie incroyable, à quelques exceptions prêtes. Mais au Costa Rica ne vous attendez pas à manger des plats très variés. On sort difficilement du « Rice and beans » et du poulet. Pour les végétariens c’est encore moins diversifié !
Néanmoins j’ai adoré les plantains sous toutes leurs formes (frites, en galettes patacones, rôties etc) et j’ai découvert le yuka, une racine au goût très similaire à la pomme de terre.
J’ai aussi trouvé tout un tas de boulangeries qui proposent de très bonnes parts de gâteau ! Un super dessert en bonne frenchy que je suis.

Le climat, ça donne quoi ?

Le Costa Rica est un champion de la biodiversité, on y trouve donc de nombreux climats variés. Tropical sec au nord de la Péninsule de Nicoya, tropical humide sur la côte Caraïbes, semi-tropical de montagne etc. Mais globalement on peut le résumer à son climat tropical : chaud et humide la plupart du temps.

On distingue deux saisons au Costa Rica : la saison humide allant de mai à novembre, avec de fortes précipitations; et la saison sèche de décembre à avril.

La saison touristique correspond à la saison sèche, où l’on a plus de chances d’avoir du beau temps. Je me suis rendue au Costa Rica sur les mois de novembre et décembre, un peu de pluie mais beaucoup moins que ce que j’avais imaginé. En novembre c’était encore très peu touristique donc très agréable, on sent le début de la saison touristique arriver en décembre avec des prix qui augmentent et des hébergements souvent complets.

Que mettre dans sa valise pour le Costa Rica ?

Comme je vous le disait précédemment, il fait chaud et humide au Costa Rica. En moyenne 26°, un débardeur et un short seront vos meilleurs amis. Néanmoins dans la Vallée centrale (San José et Alajuela), il fait plus sec et frais. Et dans la Zona Norte (Monteverde et La Fortuna) il vous faudra carrément prendre un pull (et vêtement de pluie obligatoire).

Tout dépend donc de votre itinéraire au Costa Rica, mais l’essentiel reste 1 short, 1 t-shirt, de la crème solaire et un kway !

J’ai voyagé très léger au Costa Rica : sac à dos de 40 litres, 12 kilos au total (dont 6 kilos de matériel photo & vidéo). La liste que je vous propose est donc à titre informatif et minimum pour vous aider à préparer votre sac.

Vie pratique : vol, déplacement, hébergement

Trouver son vol pour le Costa Rica

Il faut déjà savoir qu’il existe des vols directs pour le Costa Rica (la capitale San José) depuis Paris ! Ils sont assurés par AirFrance tous les jours. Si vous réservez votre billet très à l’avance ça peut valoir le coup, sinon c’est quand même excessivement cher (env. 1000€ A/R).

Autrement il y a souvent des escales aux Etats-Unis pour une durée de voyage totale entre 15 et 20 heures. Vous pouvez en trouver à partir de 500€ A/R en basse saison et en anticipant. Sinon ce sera plutôt autour des 600-800€.

Autre solution (que j’ai choisie), les vols directs depuis Madrid avec la compagnie ibérique Iberojet. Le vol dure 12-13 heures et c’est tout à fait correct. Le seul gros bémol est que le voyage en soute n’est pas inclus et que l’ajout coûte cher.

En réservant mon billet 3 semaines à l’avance j’ai payé env. 800€ pour le transfert aller-retour jusqu’à Madrid depuis la France + le vol jusqu’au Costa Rica (sans bagage en soute).

Où acheter ses billets d’avion, comment trouver les meilleurs prix ?

C’est loin d’être facile et évident pour tout le monde, prendre son vol est souvent un vrai casse-tête !

Il existe plusieurs types de plateformes : les sites des compagnies, les comparateurs de vols, les agences de voyages en ligne ou en physique …

En général j’essaie toujours de privilégier les sites des compagnies directement. Personnellement je trouve ça plus simple en cas de pépin dans la tenue du vol, pour des réclamations éventuelles ou autres.


Néanmoins, depuis le début de mon tour du monde je ne suis passée que par des comparateurs qui m’ont renvoyé vers des agences de voyage en ligne. En effet, m’y prenant quasi systématiquement à la dernière minute, j’ai trouvé de bien meilleurs prix sur ces derniers ! Et la gestion via les agences de voyage en ligne était très satisfaisante.

Les étapes pour trouver le meilleur vol, le moins cher :
  1. Se rendre sur un site de comparateur (Skyscanner et/ou Kayak par exemple)
  2. Entrer sa destination et ses dates : si les dates ne sont pas fixes, il est possible de regarder pour tout le mois (c’est ce que j’ai fait pour mes billets tour du monde)
  3. Sur la page de résultat il est possible de filtrer en fonction de vos critères : aéroports, durée d’escales, horaire de départ etc. Ne pas hésiter à comparer les prix avec ceux de la veille ou du lendemain
  4. Une fois qu’un vol vous convient : le sélectionner. Plusieurs agences vous sont proposées (LastMinut, Edream, Opodo etc), vous pouvez en sélectionner une et procéder à la réservation. Je conseille quand même d’aller vérifier les prix directement sur le site de la compagnie à ce moment-là, on ne sait jamais !
Conseils : Regardez bien les conditions du vol (annulable, remboursable ?), les options (bagage en soute inclus, payant?), les moyens de joindre l'agence (mail, téléphone ?). Soyez précautionneux lorsque vous rentrez vos informations personnelles, notamment le nom, prénom et numéro de passeport.

Se déplacer au Costa Rica

Spoiler alert : il est tout à fait possible de partir au Costa Rica sans louer de voiture quel que soit votre itinéraire ! C’est ce que j’ai fait pour ce voyage en solo de 5 semaines, et ça s’est très bien passé.

Le Costa Rica est un petit pays, mais les temps de déplacements sont souvent importants dû à l’état des routes pas incroyable (même catastrophique au sud de la péninsule de Nicoya) et de son relief et de sa jungle omniprésente.

En voiture

Il est donc souvent conseillé de louer un 4×4 pour se déplacer rapidement et facilement à travers le Costa Rica. Je pense en effet que c’est la meilleure solution si vous êtes au moins 2.

Louer un véhicule : permis de conduire obligatoire (mais le national suffit), même carte bancaire pour la réservation et le jour J. Vous trouverez les mêmes grosses compagnies qu'en France comme Hertz, Avis, Budget ... Vous pouvez là-encore, réserver sur le site de la compagnie directement ou via un comparateur (type bsp-auto ou rentalcars). N'ayant pas choisi cette option je ne peux vous renseigner précisément sur les prix pratiqués. 
En bus publics

Se déplacer en bus publics est une option économique, le tarif est d’environ 1-2$ pour 30 mns de trajet. De nombreuses compagnies existent au Costa Rica et les bus sont assez confortables, parfois climatisés (sinon une fenêtre ouverte fait très bien l’affaire).

Ça parait idéal non ? Oui mais … il y a deux problèmes majeurs selon moi (mais que vous allez surmonter sans problème ne vous en faites pas). 1. Les liaisons obligent souvent à repasser par la capitale San José, ce qui n’est pas le plus agréable et rallonge forcément le temps de trajet. 2. Les horaires et informations sur les bus sont assez compliqués à trouver : il faut se rendre directement aux terminaux de bus et double-checker plusieurs fois les informations.

J’ai téléchargé l’application Moovit qui donne déjà une bonne idée de la faisabilité de votre itinéraire, des étapes et du temps de trajet. Il est possible également de regarder sur Rome2Rio mais je trouve les informations moins fiables.

Certains trajets en bus sont magnifiques, on passe à travers la jungle, on longe les côtes… Même si certains trajets que j’ai fait ont été longs, je n’ai jamais regretté avoir choisi cette solution pour réaliser mon itinéraire au Costa Rica.

Quand, vraiment, le trajet est trop long en bus public, il existe la solution (facile et pratique) des shuttles bus, les bus privés touristiques.

En bus privés/touristiques (shuttle bus)

Ce sont des mini vans, de 8 à 12 places environ, qui parcourent le pays pour déposer touristes et backpackers d’un point A à un point B. C’est très pratique car quasiment toutes les liaisons sont possibles, ils viennent vous chercher à votre hôtel au point A et vous déposent à votre hôtel au point B.

L’inconvénient premier est le prix (souvent entre 35 et 60$ le trajet). Parfois nous avons été quasi seuls dans les shuttle bus, parfois ils étaient bondés. Si vous êtes + de 4 personnes vous pouvez essayer de négocier le prix !

Pour réserver : au moins la veille, auprès de votre hôtel directement.

En taxi / uber

Les Uber sont interdits au Costa Rica, mais vous pouvez en trouver facilement dans les grandes villes !

Les taxis sont rouges avec un triangle jaune, ils sont tous équipés de compteurs. Vous pouvez demander le prix au moment de monter pour avoir une idée. On en trouve un peu partout.

Où loger au Costa Rica : hébergements

Comme dans tous mes voyages, j’ai réservé mes logements sur booking. Pour ce voyage j’ai préféré réserver un peu au jour le jour pour avoir le plus de flexibilité possible. Cependant pendant la haute-saison il vaut mieux réserver un peu en avance car il y a du monde.

Vous trouverez au Costa Rica pour des budgets moyens à élevés des gîtes, quelques hôtels, de beaux lodges (souvent écologiques). Pour les petits budgets les traditionnelles auberges de jeunesses et des cabinas.

Booking.com

Mon itinéraire de 5 semaines au Costa Rica, adaptable en 10 jours, 2, 3 ou 4 semaines

Voici mon itinéraire de 5 semaines au Costa Rica, avec une escale de quelques jours au Panama. Pour ce voyage j’avais décidé d’avancer un peu au jour le jour, en ayant qu’une idée globale des étapes de mon itinéraire autour du Costa Rica. Finalement tout s’est enchaîné parfaitement et j’ai pu presque tout faire (à l’exception du sud du Pacifique et du parc du Corcovado par exemple, ce sera pour une prochaine fois !).

Itinéraire de 4-5 semaines au Costa Rica

2 jours : San José, capitale du Costa Rica (Vallée Centrale)
1. Arrivée à l’aéroport et transfert vers San José (ou Alajuela que j’ai fait à la fin de mon voyage)
2. Découverte de la capitale du Costa Rica

1 semaine : découverte de la côte Caraïbes
1. Tortuguero, les tortues et son parc national (2 jours)
2. Cahuita, ses plages et son parc national (1 jour)
3. Puerto Viejo, plages, vélo, parc national, surf, fête (3-4 jours)

Facultatif 3-5 jours : Escale au Panama à l’archipel de Bocas Del Toro

1 semaine : la Zona Norte du Costa Rica avec La Fortuna et Monteverde
1. La Fortuna : le volcan Arenal, randonnées, cascades (3-4 jours)
2. Monteverde : les réserves naturelles, les parcs à sensations fortes et ponts suspendus (2-3 jours)

2 semaines : La côte Pacifique

Semaine 1 : La péninsule de Nicoya
1. Sàmara, surf, plage, détente (2-4 jours)
2. Santa Teresa / Montezuma : surf, random, plage, détente (4 jours)


Semaine 2 : Le Pacifique Central
1. Manuel Antonio, son parc, ses plages (1-2 jours)
2. Uvita/Bahita : le parc, ses plages, cascades, surf (3-4 jours)
3. Dominical, cascade, détente, plage surf (2 jours)

Budget : 1 mois au Costa Rica

A savoir, budget moyen pour le Costa Rica

Le Costa Rica est l’un des pays les plus chers d’Amérique centrale. Il faut donc prévoir un budget conséquent pour ce voyage.

Les postes de dépense les plus importants sont le logement, la nourriture, les transports, les entrées dans les parcs nationaux et les loisirs. Il est possible de les réduire en privilégiant les auberges de jeunesses, les sodas (restaurants locaux peu chers), les transports publics mais ça se transforme alors en voyage à la roots, à l’image de celui que j’ai fait.

D’après mes calculs et diverses informations trouvées sur internet, il faut compter environ 100€/ jour (hors vol) et par personne, ce qui équivaut à peut-près à 2300€ pour 15 jours. Mais si le budget est un gros point noir pour vous, vous le verrez avec le mien, il est possible de le réduire en voyageant à la roots (et de kiffer son séjour!).

Mon budget pour un voyage solo en sac à dos

Je vais vous partager mon budget de manière transparente mais notez bien que j’ai voyagé en mode backpacker, en essayant de réduire le budget au maxxxxx (car j’ai quand même un tour du monde à assurer). Votre budget sera donc facilement 2 ou 3 fois plus important si vous partez en couple, en hôtel ou ne regardez pas vos dépenses.

J’ai utilisé l’application TravelSpend pour tracker absolument toutes mes dépenses (c’est un peu time-consuming mais hyper utile). A savoir que j’ai ajusté mon budget 2 fois car je l’avais explosé (initialement 1600€ puis 2000€ puis finalement 2500€). D’ailleurs, l’intégralité des voyageurs que j’ai rencontré avaient aussi dépassé leur budget initial, prévoyez donc en conséquence.

J’en ai donc eu pour 2500€ pour 5 semaines en sac à dos au Costa Rica. Mon plus gros poste de dépense est mon vol, suivi des hébergements (auberges de jeunesse), des activités (parcs, surf) et du transport (bus publics, shuttle, taxis). J’ai tenu une moyenne d’environ 50€ par jour (hors vol).

C’est la fin de ce chapitre sur le Costa Rica, clairement un voyage qui m’a marqué ! J’espère que cet article a pu vous aider et vous donner une idée d’itinéraire pour votre voyage au Costa Rica. N’hésitez pas à me poser vos questions en commentaire ou via instagram si vous en avez d’autres. Et profitez bien ! Je sais que le Costa Rica est une destination populaire en ce moment. PURA VIDA !

Pour découvrir les vidéos du Costa Rica, ça se passe ici.

Envie de sauvegarder cet article ? Pin it !

2 Comments

  • Cindy

    6 mars 2022 at 03:19

    Hello ! J’adorerais aller au Costa Rica en solo mais du coup ton article ne me rassure pas du tout vis-à-vis du budget qu’il faut ! 😱

    1. May

      19 mars 2022 at 16:59

      Un budget certes, mais coup de coeur assuré pour tous ceux que j’ai rencontré !

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Article précédent Article suivant