Blog post

Road-trip en Bretagne dans le Finistère (4/4): Crozon, les villes du Faou et Châteaulin, kayak et char à voile

14 août 2021

Voici la dernière étape de mon voyage en Bretagne, dans le Finistère ! Vous pouvez retrouver l’itinéraire et mes articles précédent directement ici. Je vous partage les nombreuses activités, mes coups de coeur bretons, où trouver des eaux turquoises et des phares passionnants, et bien sûr des bonnes adresses.

J’ai passé quatre jours sur place, ce n’est pas suffisant pour tout explorer, mais vous trouverez dans cet article de nombreuses informations pour préparer votre séjour. Voici le résumé de mes journées 3 et 4, qui marquent la fin de ce séjour intense en Bretagne.

Informations pratiques sur le Finistère et mon itinéraire en Bretagne

Infos et étapes du road-trip dans le Finistère Nord en Bretagne:

Pour mieux découvrir la région, les étapes et les activités, je vous renvoie vers mon article principal sur la destination Brest Terres Océanes. Vous y trouverez des informations pour se déplacer, des adresses pour loger et manger ainsi que les activités et les lieux visités pendant mon séjour.

Découvrir les Jour 1 (Plougonvelin, presqu’île de Kermorvan, Le Conquet) et Jour 2 (Phare Saint-Mathieu, et départ vers le phare de l’île Vierge en longeant le littoral) en Bretagne.

Jour 3  – Le Faou, kayak sur le canal, la presqu’île de Crozon et Châteaulin

La ville du Faou et son enquête

🛏️ Nous avons diné et dormi la veille dans la ville du Faou au Relais de la place, les plats étaient excellents et originaux, et le personnel aux petits soins. 

Le Faou est labellisée « Cité de Caractère ». C’est un ancien bourg astral, le château des puissants vicomtes se trouvait non loin de la mairie actuelle, protégé par deux cours d’eau. Le Faou est situé au fond de la rade de Brest, à proximité de la forêt de Cranou (qui offrait des ressources en bois) et de l’ancienne route allant de Brest à Quimper. La ville du Faou était le deuxième port de la rade de Brest au XIXe.

Son port est accessible aux bateaux uniquement à marée haute. Nous avons vu les deux configurations et la différence est flagrante, les bateaux sont posés sur le sol lorsque la mer se retire.

J’ai adoré le centre, ses rues pavées et ses maisons à colombage. Nous avons pu le découvrir plus en profondeur grâce à une activité-enquête gratuite disponible sur internet ou directement à l’office de tourisme. Nous avons été enquêtrices pour résoudre le mystère Abgrall le temps d’une matinée, avec des énigmes à résoudre, un peu à la façon d’un escape game !

Ce n’était pas des plus faciles (nous n’avons quasiment eu aucune bonne réponse) mais c’est un moyen amusant de s’arrêter sur des détails et de visiter la ville. Vous pouvez vous rendre à l’office de tourisme en fin d’enquête pour découvrir les bonnes réponses.

🍲 Nous avons ensuite mangé aux Saveurs des Halles sur la place des fusillés et mutillés. J’y ai j’ai dégusté d’excellentes moules marinières mais vous y trouverez également de la viande et du poisson.

Activité kayak sur le canal de Nantes à Brest à Pont-Coblant

Je crois que le kayak est une activité qui met tout le monde d’accord à en juger les messages que vous m’avez partagé sur instagram.

Nous nous sommes donc rendues à la base de loisir de Pont-Coblant pour faire 2h de kayak sur le canal de Nantes à Brest. Entre le soleil et la pluie (classique de la Bretagne) nous avons passé un excellent moment, à pagayer tranquillement dans le canal. Il est également possible de faire des randonnées accompagnés d’un guide pour passer les écluses avec votre kayak.
Vous pouvez aussi louer des paddles, canoë, barques et pédalos.

Pensez à prendre des affaires étanches et de rechange, il ne faisait pas suffisamment chaud pour se mettre en maillot lors de notre passage et nous avons apprécié avoir pris nos k-ways et cirés !

Infos pratiques

Détour express sur la presqu’île de Crozon

Au cours de cette journée j’ai voulu faire un détour par la presqu’île de Crozon pour y admirer ses points de vue. Je vous recommande d’y privilégier au minimum une demi-journée, voire une journée. Nous n’avions pas le temps mais nous y sommes allées quand-même 🙂

La presqu’île de Crozon est un vaste territoire où les activités ne manquent pas. Je ne vais pas vous faire un descriptif complet de la destination dans cet article, car je ne l’ai pas vraiment explorée. Vous pouvez trouver un grand nombre d’informations sur le site de l’office de tourisme.

On m’a déconseillé de me rendre du côté de la plage de l’île Vierge, c’est l’image que j’avais le plus vu de la presqu’île de Crozon pourtant. Mais malheureusement elle est surfréquentée et son accès est interdit car trop dangereux. J’ai donc choisi de mettre en avant deux autres étapes dont j’avais moins entendu parler mais qui restent incontournables !

Depuis Pont-Coblant j’ai mis un peu moins d’une heure à arriver à Crozon, ce qui ne nous laissait qu’une heure de dispo sur la presqu’île. Nous sommes rapidement passées dans la ville de Camaret-sur-Mer pour y ressentir un peu l’ambiance et admirer la vue sur le port. Notre premier stop était prévu à la pointe de Pen-Hir mais nous nous sommes finalement arrêtées avant, interloquées par un alignement de menhirs, les étonnants mégalithes de Lagatjar. Le site est classé « Monument historique » depuis 1883 et comporte 87 menhirs et souches de menhirs, dont les plus grands font 3 m de hauteur.

La pointe de Pen-Hir

Située à l’extrême ouest de la presqu’île de Crozon, la pointe de Pen Hir est à la fois un incomparable point de vue et un lieu de promenade très prisé des touristes comme des locaux. Elle offre une vue imprenable et donne une sensation de bout du monde, une fois encore, nous y sommes.

Sur la gauche on peut apercevoir la Pointe du Raz au loin, à droite, de l’autre côté de la rade, la pointe Saint-Mathieu et, plus à l’ouest, les îles de Molène et d’Ouessant.

On y découvre aussi des (les fameux) Tas de Pois, des rochers solidement ancrés dans ce paysage, et quelques courageux qui escaladent la pointe.

Nous avons bien pris 25 minutes pour faire le tour et admirer tous les points de vue, le temps filant nous nous sommes hâtées vers notre prochaine et dernière destination de la presqu’île de Crozon.

La pointe de Dinan

Changement de décor, nous sommes accueillies par des champs de fleurs violettes qui donnent une illusion de paradis perdu. Encore une fois il s’agit d’en prendre plein la vue (et plein la face si on peut parler du vent qui souffle fort). Un chemin fait le tour de la pointe et passe devant le « château » un rocher relié à la pointe par une arche creusée par la mer. On a également une belle vue sur la plage de Kerloc’h, après le château.

Déjà l’heure de repartir pour nous, sans aucun regret d’avoir fait ce détour express, les paysages sont majestueux et nous en avons pris plein la vue.

La ville de Châteaulin

Dernière ville du séjour, nous dormons cette nuit à Châteaulin. Cette charmante petite ville est traversée par le canal qui ne compte pas moins de six écluses ! Il est possible de parcourir les 23 km de parcours de Châteaulin à Pleyben (là où nous avons fait du kayak) pour les plus courageux !

J’ai beaucoup aimé ce village fleuri, traversé par son canal. On peut aussi observer de nombreuses photos/illustrations bretonnes sur les murs de la ville. Une jolie étape à proximité de la presqu’île de Crozon.

🍲🛏️ Nous avons diné et dormi à l’Hôtel-restaurant le Chrismas. C’est un hôtel-restaurant familial depuis 3 générations, très bien situé et charmant. Le restaurant est aussi très bon !

Pour la petite anecdote sur son nom, les gérant avaient envie de le nomer par le diminutif des prénoms de leurs filles : Christine et Marie = Chrisma. Au moment d’imprimer les registres, le technicien en charge ce soir là a pensé à une erreur dans le nom et a donc rajouté un S. Ce qui s’est transformé en Chrisma + S et qui m’a évoqué Noël, mais sans aucun rapport au final !

Jour 4  – Char à voile et retour à Brest

Dernière journée en Bretagne, nous testons aujourd’hui une nouvelle activité, le char à voile ! Direction la plage de Lestrevet sur la commune de Plomodiern.

Activité char à voile sur la plage de Lestrevet

Je dois dire que j’avais particulièrement hâte de tester le char à voile, ce n’est pas quelque chose que j’ai l’occasion de faire tous les jours ! Néanmoins j’avais quand même quelques appréhensions car je ne suis pas une grande fan de voile. Au final on aura bien rigolé, même si ce n’est définitivement pas mon activité de prédilection ! Le char est relativement simple à manier et on peut modérer sa vitesse et aller à son rythme.

Je n’avais pas prévu que cette activité serait salissante, maintenant je le sais. Prévoyez-donc des vêtements imperméables et surtout des vêtements de rechange ! Prenez également des lunettes de soleil pour protéger vos yeux des éclaboussures.

Infos pratiques

🍲Après cette activité forte en émotions, nous sommes allés déguster notre dernier repas breton, face à la mer au restaurant l’Oasis toujours à Plomordien. Vue mer, sur la terrasse ou en salle, une carte qui fait saliver et qui se confirme dans l’assiette. J’ai goûté de délicieuses palourdes farcies, les plateaux de fruits de mer faisaient aussi rêver !

Retour à Brest et fin du séjour

Nous sommes ensuite rentrées sur Brest pour rendre la voiture et prendre le train. J’en ai quand même profité pour faire un petit tour de la marina et de la ville, vous pouvez retrouver les photos dans l’article du jour 1.

C’est la fin de mon séjour de 4 jours en Bretagne, dans la destination Brest Terres Océanes. Ce fut un voyage riche en activités, en paysages et en gastronomie. J’ai adoré ces quelques jours, malgré le temps mitigé qui n’a rien gâché de l’expérience.

Pour sauvegarder et partager cet article de Bretagne, c’est par ici que ça se passe !

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Article précédent Article suivant