Blog post

Road-trip en Bretagne dans le Finistère (2/4): Brest, Plougonvelin, presqu’île de Kermorvan, Le Conquet

10 août 2021

Cap sur la Bretagne pour quelques jours ! Je me rends dans la destination Brest Terres Océanes, vers le bout du monde comme on dit là-bas. Le bout du Finistère et un bol d’air frais, de paysages sauvages à couper le souffle, d’activités diverses et d’eaux turquoises. Les marins ne peuvent pas passer à côté de la Rade de Brest, les explorateurs de la Route des Phares et les randonneurs de la presqu’île de Crozon. En bref les activités ne manquent pas, quel que soit votre profil.

J’ai passé quatre jours sur place, ce n’est pas suffisant pour tout explorer, mais vous trouverez dans cet article de nombreuses informations pour préparer votre séjour. Voici le résumé de la première journée depuis Brest vers Plougonvelin, la presqu’île de Kermorvan et Le Conquet.

Informations pratiques sur le Finistère et mon itinéraire en Bretagne

Infos et étapes du road-trip dans le Finistère Nord en Bretagne:

Pour mieux découvrir la région, les étapes et les activités, je vous renvoie vers mon article principal sur la destination Brest Terres Océanes. Vous y trouverez des informations pour se déplacer, des adresses pour loger et manger ainsi que les activités et les lieux visités pendant mon séjour.

Jour 1  – Brest, Plougonvelin, presqu’île de Kermorvan, Le Conquet

Arrivée à Brest

A 4 heures seulement de Paris je suis arrivée à Brest où j’ai récupéré ma voiture de location qui allait me suivre pendant ce séjour. Vous trouverez en effet des agences de location à la sortie de la gare. Je vous recommande vivement de réserver en amont afin d’avoir les meilleurs tarifs et d’être assurés de la disponibilité.

Si vous avez le temps, passez à l’office de tourisme récupérer le plan de la ville pour faire un petit tour en 2h ou plus. Vous y trouverez également des cartes sur la Route des Phares et la destination Brest Terres Océanes plus globalement. Ca m’a été bien utile pour le reste du séjour !

De mon côté je n’ai pas vraiment eu le temps de faire un tour dans la ville car j’avais déjà rendez-vous en début d’après-midi à Plougonvelin, à 45 minutes de voiture de là. Mais j’ai fait une visite express à mon retour le 4ème jour autour de la Marina et de l’artère principale. 

Découverte de l’activité Raid Canyon et coup de cœur pour les côtes de Plougonvelin

Le Raid Canyon, parcours aventure 

Première activité en Bretagne, je me jette à l’eau ! 

Avec un petit groupe de 5 personnes, Claude nous équipe de combinaisons intégrales et bien épaisses et nous embarque sur son skipper.

L’activité Raid Canyon consiste à réaliser un parcours de découverte et d’aventure à travers des petits canyons accessibles au gré des marées. C’est une façon originale et, disons-le très fun, de découvrir les côtes et de se confronter à l’océan.

J’ai vraiment adoré, et tout le monde était unanime dans le groupe. On a eu de la chance car le soleil est sorti pour nous accompagner et nous n’avons pas eu froid du tout avec les combinaisons. Et quelle sensation de flotter dans ces eaux turquoises. Et oui, nous sommes bien en Bretagne !

Infos pratiques :

  • Rdv au chalet Rando Mer à la plage de Perzel à Plougonvelin
  • 40€ / personne, prix réduits pour les familles et les groupes
  • Environ 2h 
  • Leur site internet

La plage de Perzel et ses environs

Une fois l’activité terminée j’avoue avoir eu une envie de baignade et de bronzette sur la très belle plage de Perzel. Sable blond et eaux turquoises en temps ensoleillé, je ne m’attendais pas à tant de beauté.

Vous pouvez également y louer des canoës, vous prélasser sur le sable ou tenter la baignade pour les plus courageux (l’eau reste fraiche en Bretagne).

Je vous recommande également d’emprunter le sentier qui part sur la gauche de la plage, derrière la cabane de Rando-Mer. Il offre une vue imprenable sur les eaux cristallines et le fort de Bertheaume. Je n’ai pas eu le temps de le poursuivre longtemps mais ça me fait une raison de revenir ! 

Si vous aimez les parcours aventure et les tyroliennes, vous pouvez aller faire un tour sur le site de Bertheaume Iroise Aventure.

Le Conquet et la presqu’île de Kermorvan

Le programme était sport, je vous avais prévenu ! Mais n’hésitez pas à prendre plus de temps à Plougonvelin et prévoir cette prochaine partie pour le lendemain.

Je suis donc partie découvrir la presqu’île de Kermorvan et son phare. Un parking se situe juste en amont de la presqu’île, vous y trouverez des places. 

La ville du Conquet

Et là, surprise, d’un côté de ce parking une vue panoramique sur la ville du Conquet et sa ria, de l’autre sur l’océan et la plage des Blancs Sablons. 

La Bretagne n’a pas fini de m’étonner et de m’émerveiller. J’ai eu un vrai coup de cœur pour cet endroit et la ville du Conquet. 

La presqu’île de Kermorvan

Pour découvrir la presqu’île de Kermorvan vous pouvez emprunter le petit sentier qui part sur la gauche en arrivant. Vous allez longer le littoral jusqu’au phare où il faudra faire une pause pour le voir de plus près.

Soyez attentif, des dauphins se trouvent parfois au large, j’ai eu la chance d’en apercevoir grâce à l’œil perçant de Cécile qui m’accompagnait ! Ils étaient un peu loin mais on a vu leurs queues et nageoires, si vous avez des jumelles ou un bon zoom ça peut être encore plus incroyable. Mais cet interlude ne fut que du bonus, revenons-en à notre phare.

Le phare de Kermorvan

C’est le phare à terre le plus occidental de France. Il a été mis en service en 1849 et est haut de 20,35 m. Télécommandé depuis Ouessant, son éclat blanc toutes les 5 secondes porte jusqu’à 22 milles, soit plus de 40 km.

La plage des blancs sablons

Nous avons ensuite poursuivi le chemin afin de faire le tour de la presqu’île en revenant avec vue sur la plage des Blancs Sablons.

Cette grande et belle plage de 2,5km de sable blanc est située dans une zone protégée du Conservatoire du littoral. Elle est sauvage et exposée aux vents. Elle offre une magnifique vue sur la presqu’île de Kermorvan et sur le fort de l’Ilette. Vous pouvez y admirer le coucher du soleil, à moins que vous ne préfériez le voir du port du Conquet comme nous l’avons fait.

La plage des Blancs Sablons est aussi un bon spot pour faire du surf, vous pouvez louer directement le matériel sur place. Vous pouvez bien sûr vous y baigner mais également pêcher des coquillages (moules; ormeaux et bigorneaux).

Les Blancs Sablons | Plage des Blancs Sablons, Le Conquet. L… | Flickr
Image Flickr

🍲 Après cette journée chargée nous avons diné au Hangar du Pêcheur au Conquet, avec la vue sur la Ria du Conquet (pour en savoir plus c’est ici), alors que la marée était déjà bien descendue et que le paysage avait changé.

🛏️ Nous avons dormi au Conquet à l’Hôtel Au Bout du Monde après un coucher de soleil absolument magnifique sur le port, avec la vue sur le phare de Kermorvan.

Coucher de soleil dans la ville du Conquet (Le)

C’est la fin de cette riche première journée en Bretagne ! La chance était avec nous, nous avons eu un super temps toute la journée. Rendez-vous dans le prochain article pour découvrir la suite de mon escapade en Bretagne.

Envie de sauvegarder cet article ? Pin it !

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Article précédent Article suivant