Blog post

Une journée pour faire les incontournables de Milan

3 octobre 2019

Je suis tellement excitée à l’idée de retourner en Italie. J’y ai fait plusieurs courts séjours depuis le collège : Venise, Vérone, Pise, Florence, Palerme et la Sicile Ouest. Aller en Italie, parler italien, manger italien, rien que d’y penser ça me prend au coeur. Cet amour de l’Italie et de l’italien me vient de mon apprentissage de la langue depuis le collège, où j’ai toujours eu des profs géniaux et des classes passionnées.

Cette fois-ci, je pars découvrir Milan et ses environs le temps d’un week-end prolongé. Nous avions trois jours pour faire Milan, la charmante ville de Bergame et le lac de Côme.
Une journée à Milan, c’est sûrement pas suffisant pour en faire le tour, mais on a fait ce qu’on a pu et en voici les incontournables.

Arrivée à Milan

Je suis partie depuis Paris avec Easyjet pour une arrivée à l’aéroport de Milano Malpensa, qui se situe à une petite heure de la ville.
Le vol a eu beaucoup de retard mais même avec une arrivée tardive vous pouvez profiter du service de navettes qui vous conduit à la Stazione Centrale de Milan en 1h. L’aller simple coûte 10€, en prenant l’aller-retour directement ça vous coutera 16€. Les billets peuvent être pris directement en arrivant à l’aéroport.

Je ne vais pas vous parler de logement dans cet article car j’ai été logée par Adèle, une amie, expat à Milan ♡

Se déplacer dans la ville

Milan offre plein d’alternatives pour se déplacer facilement. Vous pouvez alterner entre les unes et les autres tout au long de votre séjour.

Plan du centre de Milan et itinéraire emprunté lors de cette journée.
En scooter
Metro milanais
  • A pied: la ville a une taille humaine et vous pouvez en parcourir une bonne partie à pied.
  • En métro: le métro est moderne et efficace, il comporte 4 lignes. Pas besoin de prendre de ticket, vous pouvez payer directement avec votre carte sans contact aux tourniquets d’entrée, je n’avais jamais vu ça et c’est top!
    Le ticket coûte 1,50€, il est utilisable dans les bus et les tramways.
  • Tramway : ils ont un vrai charme à Milan. Je vous conseille de prendre le tram 10 pour aller du Castello Sforzesco aux Navigli (ou inversement).
  • En vélo : très répandu à Milan, ils permettent notamment de traverser le centre historique (inaccessible aux voitures et scooters sans le pass de la ville). Vous pouvez en louer chez des agences ou utiliser les BikeMi, vélos en libre service de la ville de Milan. Le pass journée coûte 4,50€ et se prend sur l’application ou internet.
  • En scooter : des scooters en libre service sont disponibles, il suffit de s’inscrire sur l’application (avoir son iD et son permis de conduire). Avec un parrainage 10€ sont offerts et m’ont permis de ne rien payer avec l’application Ecooltra.
  • En voiture : attention en Italie les centres-villes sont des zones ZTL (zona traffico limitato). Je vous recommande de ne pas l’utiliser pour visiter le centre.

Lors de ma visite de Milan j’ai fait la plupart du trajet à pied, j’ai utilisé le métro pour les liaisons plus longues puis le scooter pour rentrer à notre logement.

Le scooter à Milan c’est un peu réaliser le cliché de la dolce vità, on adore!

Les principaux sites de visite

Le quartier du Duomo

Le quartier du Duomo est le centre historique de Milan. L’incontournable de la visite de Milan.

Duomo Milan

Le Duomo

Commencé en 1386 à la demande des Visconti, le Duomo est la 3ème plus grande église du monde catholique. Il repose sur deux églises antiques et sa construction a pris plus de 430 ans. De style gothique, il comprend quelques 1800 statues et 135 flèches qui forment une forêt en son sommet. A son point culminant, la Madonnina, petite vierge, est perchée à 117 mètres de hauteur, elle est le symbole de Milan et pèse près d’une tonne.

Sa facade, entreprise en 1616, associe les styles gothique et baroque. Un chantier de ravalement de l’extérieur du Duomo a été entrepris en 2002 et lui a redonné toute sa splendeur.

La visite de la cathédrale seule coûte 3€ mais il existe un billet combiné qui permet de visiter les terrasses (incontournable) et le musée du Duomo pour 13€ (ou 17€ si vous prenez l’ascenseur pour monter aux terrasses).

Le museo del Duomo

Installé dans le Palazzo Reale, le musée renferme des vitraux, statues et tapisseries de la cathédrale. Il a été entièrement rénové et la visite est très agréable, nous l’avons parcouru rapidement mais ça vaut le coup.

La galleria Vittorio Emanuele II

Ce splendide passage achevé en 1867 se cache derrière l’arc de triomphe en face du Duomo. Des boutiques de luxe se trouvent à l’intérieur, mais nous avons plutôt levé les yeux pour admirer la gallerie.

Le teatro della Scalla

Nous sommes passés voir le théâtre de la Scalla mais ne sommes pas rentrées. Si vous avez l’occasion, allez voir un opéra, mais attention les billets sont à réserver bien bien en avance.

La Scalla

Le L.O.V.E, une statue particulière

En nous rendant vers les Navigli nous sommes passées par le L.O.V.E : Libertà, Odio, Vendetta, Eternità. Réalisée par Maurizio Cattelan par amour de la provocation, elle représente une main avec des doigts coupés à l’exception du majeur, dressé vers le ciel.

LOVE Milan
©Claire.J

Du Duomo aux Navigli

Sur la route nous sommes passées devant de nombreuses églises.
Chiesa del Santo Sepolcro, qui ne paye pas de mine de l’extérieur mais est très mignonne à l’intérieur.
Chiesa San Alessandro : Imposante et vaut le coup d’œil. Nous ne sommes pas rentrées car elle était fermée.

Le quartier des Navigli

En arrivant sur les Navigli nous sommes passées sous la Porta Ticinese, elle date du XIIe siècle et demeure l’un des derniers vestiges des fortifications médiévales de Milan.

On arrive ensuite sur les Navigli, un ancien quartier populaire pittoresque où passent les canaux. Aujourd’hui très animé et célèbre notamment le soir pour les apéritivo.

Nous remontons ensuite vers le quartier de Brera et le Castello Sforzesco, c’est le bon moment pour emprunter le Tram 10 qui vous y conduira. Nous n’avons pas pu le prendre car il était en travaux pour une dizaine de jours.

Le Castello Sforzesco et le parc Sampione

Le Château

En pénétrant dans le parc Sampione on fait face à un imposant château à l’aspect d’une forteresse. Le palais, style renaissance, a été construit en 1451 pour Francesco Sforza. Il devint ensuite une caserne et abrite aujourd’hui des collections de peintures, sculptures et objets décoratifs du Moyen Âge au XVIIIe siècle.

Nous ne l’avons pas visité mais sommes tout de même entrées dans l’enceinte et avons fait un tour du parc, très agréable.

Arco della pace
Arco della Pace

Chinatown

En remontant un peu plus au Nord, on arrive en 10 minutes à pied dans le quartier chinois de Milan. La rue est très agréable et des drapeaux flottent au-dessus de nos têtes. Dans cette rue, on trouve des supérettes asiatiques, de nombreux cafés et des restaurants. Difficile de résister. Nous avons siroté un bubble tea en nous baladant dans le quartier (si vous ne savez pas ce que c’est, allez lire mon article ici).

Cimitero Monumentale

A quelques minutes à pied se trouve le Cimetière Monumental de Milan. Et il porte vraiment bien son nom.
Nous n’avons pas eu le temps de le visiter mais il est, parait-il, très beau et impressionnant à voir. Ce sera pour une prochaine fois!

Il est déjà temps pour nous de reprendre un scooter pour se rendre à la Stazione centrale reprendre la navette qui nous conduit à l’aéroport de Malpensa.

Cimitero Monumentale di Milano
Cimitero Monumentale di Milano

Quelques bonnes adresses pour déguster les spécialités italiennes et milanaises

Voici une liste de quelques adresses, testées ou recommandées par Adèle, ma copine expat.

Pâtes : 

Antica osteria della lanterna : Très typique, pas de chichi. Pas de carte mais choix entre gnocchis et Pasta. J’ai pris Gnocchi al gorgonzola e pistacchio et c’était ouffissime. C’est également très très peu cher !
Da Oscar : Restaurant authentique, traditionnel italien. Cuisine excellente.
Miscusi: Une chaîne qui fait de très bonnes paste.

Plutôt envie de déguster une vraie bonne pizza ?

Starita: Via Giovanni Gherardini, 20145 Milano MI
Pizzium : plusieurs dans Milan
Dry: Via Solferino,33

En fin de journée, les meilleurs spots pour un aperitivo: 

Jazz café : Corso Sempione, 8, 20154 Milano MI
Fonderie milanese : située dans un ancien entrepôt, via giovenale 7
Sur le corso Garibaldi, la route est bordée de restaurants et bars qui servent des aperitivi.
Le quartier des Navigli est aussi connu pour ça ! Allez y faire un tour.

L’aperitivo est servi en général de 18h à 21h30.

La dolce vita à Milan en vidéo:

Envie de sauvegarder l’article ? Pin it!

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent Article suivant