Blog post

Journée féérique au lac de Côme

10 octobre 2019

L’exploration des environs de Milan continue, après Bergame on se rend à Côme pour une journée afin de découvrir le lac et ses principaux points touristiques.

C’est un véritable coup de coeur que j’ai eu pour le lac et les petites villes qui l’entourent. Nous avons eu de la chance avec le temps et nous avons découvert le lac étincelant sous les rayons du soleil. C’est, à mes yeux, une destination idéale pour couper de la ville et de son agitation, j’y serai restée deux jours si nous avions eu plus de temps. Place au programme !

Quelques mots sur le lac

Au pied des sommets enneigés des Préalpes, le lac de Côme étend ses 50kms de longueur en trois bras. Sur ses rives on peut apercevoir de nombreuses villas romantiques avec des jardins luxuriants.

itinéraire une journée au lac de Côme

Le Lac de Côme, comment s’y rendre depuis Milan ?

Plusieurs liaisons sont possible en train depuis Milan, vous pouvez arrivez dans la ville de Côme directement ,ou comme nous l’avons fait, à Varenne pour commencer le périple dans l’autre sens.

Les trains sont confortables et peu chers, nous avons payé 6-7€ pour l’aller. Comptez une heure pour aller à Varenne.

Petit tip : les trains sont souvent très empruntés sur cet axe, prévoyez un peu d’avance et allez vous asseoir dès que le train entre en gare, pour être sûrs d’avoir une place assise.

Nos étapes sur le lac de Côme

On débarque à Varenna

Le soleil n’est pas franchement au rendez vous pour la première étape mais ça n’enlève en rien la beauté du lieu. A peine descendus du train, on suit la première rue qui nous amène sur les bords du lac et on en prend plein la vue.

A Varenne, l’activité principale consiste à se balader sur les bords du lac et admirer. On décide d’aller se renseigner à l’embarcadère pour avoir les horaires des navettes pour Bellagio, notre prochain stop. Des bateaux passent toutes les 30-45 minutes et nous décidons de se laisser 2 bonnes heures pour visiter Varenne.
Le trajet Varenne – Bellagio coûte 4,6€, pour une quinzaine de minutes de bateau. Nous prenons les billets et allons découvrir la ville.

Nous n’avons pas franchement suivi de guide ou de chemin pour visiter Varenne, une promenade longe le lac et vous conduira vers le centre, libre à vous d’aller vous perdre dans les petites rues par la suite.
On en fait rapidement le tour, mais, si vous restez la journée, vous pouvez en profiter pour visiter les villas de bord de lac : Villa Monastero et Villa Cipressi.

Un parcours qui monte aux ruines du Castello di Vezio est également possible si vous avez plus de temps. Ce n’était pas notre cas donc nous nous sommes arrêtées là et sommes allées manger des pâtes avant de repartir pour Bellagio.

Navette direction Bellagio

Arrivée sur Bellagio

Bellagio constitue la deuxième étape de notre journée. Comme nous étions parties un peu tard le matin, l’heure est déjà bien avancée. Vous pouvez découvrir ici un centre-ville plein de charme (mais très touristique), ainsi qu’un arrière-village où l’on peut se perdre tranquillement.

Le centre ville

Nous commençons par nous balader dans le centre-ville, une gelato à la main. Nous remontons sur les hauteurs jusqu’à la Basilique San Giacomo où nous faisons un stop pour visiter. Nous continuons ensuite vers le sud en remontant la Via Roma, bordée de boutiques.

Balade jusqu’au Port Porticciolo di Pescallo

Nous avons ensuite remonté la Via Valassina, et emprunté des petits escaliers sur la gauche qui nous ont mené en 5-10 minutes jusqu’au port Porticciolo Di Pescallo qui offre une vue sur une jolie crique et des voiliers. Ici, quasiment personne, les autres touristes ne se sont pas aventurés jusque là, et pourtant ça vaut le coup!

Le Parc Martiri della Libertà

Après une courte pause nous avons continué à flâner dans les petites rues, passant devant de jolies maisons colorées, des allées de pierre et même des kiwis qui poussaient sur des arbres. Nous avons retrouvé la Via Valassina par la ruelle Vicolo Streccetta. De là, nous sommes revenues sur nos pas pour traverser le parc Martiri della Libertà. Des bancs face au lac et ses montagnes nous ont permis de faire une pause « admiration », le nouveau mot de la journée.

Front de mer vers les jardins de la Villa Melzi

Nous redescendons et empruntons la promenade qui longe le front de mer. Nous avons maintenant un but et nous dirigeons vers I Giardini di Villa Melzi. La visite coûte 6,5€ et le parc ferme à 18h. Nous avons une bonne demie-heure pour faire le tour avant de reprendre le bateau.
L’environnement est d’un calme impressionnant, la pelouse est taillée au millimètre près et la vue est époustouflante. C’est un très bon moment et je vous le recommande chaudement !

Belle Bellagio

Après cette belle découverte nous reprenons le bâteau à l’embarcadère où nous sommes arrivées pour rejoindre Côme (la ville cette fois-çi).

Autres visites à Bellagio

Nous n’avons pas fait plus mais les jardins de la Villa Serbelloni sont aussi ouverts à la visite et méritent le détour. Vous pouvez également prendre le temps pour déguster un café au bord de l’eau.

Partance pour Côme

Pour se rendre à Côme il faut choisir entre un slow boat qui met approximativement 2h ou un fast boat qui ne met que 45 minutes ! La différence réside bien sûr dans le prix.
Comptez une dizaine d’euros pour le premier et une quinzaine pour le second.

Dans le fast boat, deux options possibles, s’asseoir à l’étage inférieur pour avoir la sensation d’être au niveau de l’eau et voir les vagues s’écraser contre les vitres, ou l’étage supérieur pour avoir une vue plus dégagée sur le lac. Nous nous sommes placées à l’étage.
Le must étant même de se positionner à l’avant du bateau, mais il y a peu de places et il vaut mieux venir très en avance pour espérer les gagner.

La ville de Côme

Nous sommes arrivées à Côme en fin de journée et avons flâné dans les rues sans itinéraire précis. Il était un peu tard pour monter au village de Brunate mais un funiculaire peut vous y conduire facilement. De jolis sentiers sont accessibles depuis Brunate.

Le Duomo de Côme

La cathédrale de Côme fut commencée dans le style gothique en 1396, sa coupole baroque fut ajoutée en 1740. Incomparable avec celle de Milan, elle possède tout de même son propre charme.

La fin de journée au bord du lac de Côme

Nous avons terminé la journée sous un coucher de soleil magnifique. Le Lac prend une autre facette en soirée, brillant de mille feux. Des souvenirs plein la tête nous reprenons le train pour Milan. Encore une vingtaine de kilomètres parcourus à pieds aujourd’hui.

Récapitulatif de la journée en vidéo

Envie de sauvegarder l’article ? Pin it!

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent Article suivant